Le genre Allium

Allium roseum (ail rose)
Photo prise le 07/05/04, garrigue à Corbère-les-Cabanes

Le genre Allium contient de nombreuses espèces, dont certaines sont cultivées, par exemple l'ail que nous consommons (Allium sativum), mais aussi la ciboulette, l'échalote, l'oignon ou le poireau. Il existe aussi plusieurs espèces sauvages, le plus souvent à fleurs de couleur rose, parfois blanches ou pourpres, plus rarement jaunes. Toutes ces espèces appartiennent à la famille des alliacées.

Caractéristiques communes : les ails sont des plantes herbacées, vivaces, bulbeuses (les espèces cultivées le sont surtout pour leur bulbe), à feuilles simples radicales. Les fleurs forment en général une ombelle à l'extrémité d'une hampe nue. Chacune d'entre elles est constituée de six tépales (trois pétales et trois sépales pétaloïdes identiques). Elle comporte six étamines qui entourent un style émergeant de trois carpelles soudés. Le fruit est une capsule. Beaucoup d'espèces ont une odeur d'ail (ou d'oignon) parfois très forte, mais certaines sont inodores.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Allium acutiflorum Loisel.  
Allium ampeloprasum L.
Allium angulosum L.
Allium atroviolaceum Boiss.
Allium carinatum L.
Allium cepa L. (oignon et échalote)
Allium chamaemoly L.
Allium commutatum Guss.
Allium consimile Jord. ex Gren.
Allium corsicum Jauzein etc.
Allium ericetorum Thore
Allium fistulosum L. (ciboule)
Allium flavum L.
Allium flexum Waldst. & Kit.
Allium guttatum Steven
Allium leucanthum K. Koch
Allium lineare L.
Allium lusitanicum Lam.
Allium moly L.
Allium montenegrinum Beck & Szyszyl
Allium moschatum L.
Allium multibulbosum Jacqu.
Allium narcissiflorum Vill.
Allium neapolitanum Cirillo
Allium nebrodense Guss.
Allium nigrum L.
Allium oleraceum L.
Allium oporinanthum Brullo etc.
Allium oschaninii B. Fedtsch
Allium pallens L.
Allium paniculatum L.
Allium paradoxum (M. Bieb) G. Don
Allium parciflorum Viv.
Allium pendulinum Ten.
Allium permixtum Guss.
Allium polyanthum Schult. & Schult. f.
Allium porrum L. (poireau)
Allium ramosum L.
Allium roseum L.
Allium rotundum L.
Allium sativum L. (ail cultivé)
Allium savii Parl.
Allium scaberrimum J. Serres
Allium schoenoprasum L. (ciboulette)
Allium scorodoprasum L.
Allium senescens L.
Allium sphaerocephalon L.
Allium suaevolens Jacqu.
Allium subhirsutum L.
Allium tenuiflorum Ten.
Allium tourneuxii Chabert
Allium trifoliatum Cirillo
Allium triquetrum L.
Allium tuberosum Spreng.
Allium ursinum L.
Allium victorialis L.
Allium vineale L.

Espèces décrites ici

Allium roseum (ail rose) : fréquent en avril-mai, souvent sur sol calcaire. Étamines roses à anthères jaunes, style rose à stigmate blanc. Odeur d'ail assez prononcée. Noms catalans : all de bruixes, all de moro. Photo prise à Corbère-les-Cabanes (7 mai 2004).

Allium neapolitanum (ail blanc) : très précoce, fleurit dès le mois de mars en terrain sablonneux. Étamines blanches à anthères vert olive, style blanc. Pédicelles tous égaux, trois fois plus grands que les fleurs. Nom catalan : all napolità. Photo prise à Casenoves (avril 2008).

Allium sphaerocephalon (ail à tête ronde) : espèce qui fleurit tardivement, à partir de juin. Les fleurs, de couleur pourpre foncé, sont groupées en une ombelle sphérique serrée, chacune ayant un très petit pédicelle. Les tépales sont le plus souvent très refermés. Étamines saillantes. Lieux secs, pierreux ou sablonneux, vignes. Nom catalan : all vermell. Photo prise à Casenoves le 12/06/04.

Allium porrum (poireau) : photographié ici avant la floraison. Fleurs blanches, anthères rougeâtres. Bractée verte (spathe) persistante. Nom catalan : porro. Photo prise à Deltebre, Espagne (avril 2004)

Allium fistulosum (ciboule, oignon d'hiver) : cette espèce cultivée, parfois subspontanée, doit son nom latin au fait que sa tige et ses feuilles sont creuses. La plante mesure de 30 cm à 1 m. Les feuilles peuvent être consommées comme condiment, on peut aussi manger les bulbes. L'inflorescence forme une ombelle compacte et globuleuse. Les fleurs sont blanches, à étamines très saillantes. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : ceba d'hivern. Photo prise à Toulouse (jardin botanique) le 09/05/10.

Allium schoenoprasum (ciboulette) : plante à feuilles cylindriques, creuses et pointues, toutes radicales. Les fleurs sont rose-violet, parfois pourpres, chaque tépale portant une strie médiane violet foncé. On consomme les feuilles, coupées en petits morceaux à l'aide de ciseaux. Nom catalan : All junciforme, cebollí. Photo prise à Marcevol (9 mai 2004), plante cultivée.

Allium cepa (oignon) : rarement photographiée, l'inflorescence de l'oignon est pourtant très belle, se présentant comme une grande ombelle presque sphérique à l'extrémité d'une tige robuste. Nombreuses fleurs blanches étoilées à rainure verte. Étamines blanches à anthères jaunes. Ovaire blanchâtre. Nom catalan : ceba. Photo prise à Ille-sur-Tet le 16/06/04.

Allium ampeloprasum (poireau d'été, carambole) : plante à floraison estivale, dont les fleurs peuvent prendre des coloris variés, allant du blanc au pourpre. L'exemplaire présenté ici possède une tige rosée, de longs pédicelles roses et des fleurs blanchâtres striées de rose foncé. L'inflorescence, sphérique, est composée de plusieurs dizaines de petites fleurs semblables à des clochettes. Noms catalans : porradell, all de serp, all porro. Photo prise à Ille-sur-Tet le 16/06/04.

Allium triquetrum (ail à trois angles, ail triquètre) : certainement l'un des ails qui sent le plus... l'ail. Lorsqu'il pousse en colonies, l'odeur est presque suffocante. La plante (20 à 40 cm) doit son nom à sa tige à trois angles (latin triquetrus). Les fleurs blanches, groupées en ombelle unilatérale, sont en cloche, chaque tépale portant une strie verte. Même si on peut la rencontrer en Bretagne et en Normandie, c'est d'abord une plante méditerranéenne, poussant dans les lieux humides et ombragés du littoral. Floraison de mars à mai. Noms catalans : allassa blanca, vitracs. Photo prise au Racou le 30/03/06.

Allium vineale (ail des vignes) : la principale caractéristique de cet ail est son inflorescence où les fleurs sont rares, voire absentes, remplacées le plus souvent par des bulbilles roses aux longs germes. C'est une plante rencontrée dans les vignes, comme son nom l'indique, et plus généralement sur les terres cultivées, mais aussi au bord des routes et dans les terrains vagues. Elle peut dépasser 1 m. Elle porte de deux à quatre feuilles engainant le bas de la tige. La spathe, terminée en bec, est rapidement caduque. Quand il y en a, les fleurs sont le plus souvent roses. Floraison de juin à août. Noms catalans : all de colobre, all de vinya. Photo prise à La Roche-sur-Yon (85) le 18/06/06.

Allium vineale (ail des vignes) : inflorescence dans sa spathe. Photo prise à La Roche-sur-Yon (85) le 18/06/06.

Allium vineale (ail des vignes) : la plante avec des fleurs. Photo prise à Marcevol le 19/07/09.

Allium moly (ail doré, ail d'Espagne) : espèce méridionale rare, protégée, poussant notamment parmi les rochers des Corbières audoises, naturalisée ou subspontanée ailleurs. Chaque pied possède une seule feuille (rarement deux) très longue, terminée en pointe. La spathe se fend en deux bractées ovales assez courtes. Les pédicelles de l'inflorescence sont inégaux. Les tépales jaunes sont largement étalés quand la fleur est épanouie. Ils persistent et deviennent membraneux autour du fruit. Floraison en mai-juin. Nom catalan : all daurat. Photo prise à Marcevol le 10/06/07.

Allium moly (ail doré, ail d'Espagne) : feuilles. Photo prise à Marcevol le 10/06/07. Précision : je ne sais absolument pas par quel miracle la plante a pu atterrir dans un lieu où elle n'a jamais été plantée. Précision 2 : il semble qu'elle ait fait partie d'un sachet de bulbes planté il y a quelques années (tant pis!).

Allium chamaemoly (ail petit Moly, petit ail doré) : cet ail minuscule fait l'objet d'un arrêté de protection nationale, mais n'est pas vraiment rare dans les P-O (sables du littoral et coteaux herbeux). Il est remarquable par ses feuilles un peu glauques, allongées sur le sol, plus ou moins en gouttière, à longs poils blancs sur les bords. Les fleurs, groupées en ombelle assez peu fournie au centre des feuilles, se fanent très vite. Tépales blancs, allongés, à revers strié de brun-rouge. Floraison en février-mars. Nom catalan : all nan. Photo prise à Força Real le 27/02/08.
Allium ursinum (ail des ours, ail des bois) : espèce répandue un peu partout en France, mais rare en région méditerranéenne, qui pousse dans les bois, les lieux ombragés et humides. C'est une plante de 15 à 30 cm, à forte odeur d'ail, qui peut former des tapis très denses. Nombreuses feuilles assez larges (près de 5 cm), ovales-oblongues. Fleurs blanches en étoile à tépales aigus. Floraison d'avril à juin. Nom catalan : all ursí. Photo prise à Paris (Jardin des plantes) le 20/04/08.
Allium giganteum Reg. (ail géant de l'Himalaya, oignon géant) : difficile de résister au charme d'un tel ail, qui n'est évidemment pas naturalisé chez nous mais fréquemment planté dans les jardins. Il est originaire d'Asie centrale, où il croît dans les plaines semi-désertiques. Sa tige peut facilement dépasser 1 m, et son inflorescence globuleuse (20 à 30 cm de diamètre) est particulièrement spectaculaire. Floraison en juin-juillet. Photo prise à Rennes (Jardin botanique) le 16/06/06.
Allium christophii Trautv. (étoile de Perse, ail de Christophe) : autre ail géant originaire de la même région, particulièrement spectaculaire par ses grandes feurs étoilées aux reflets métalliques. Photo prise à Paris (jardin des Plantes) le 30/05/08.
Allium christophii Trautv. (étoile de Perse, ail de Christophe) : détail des fleurs. Photo prise à Paris (jardin des Plantes) le 30/05/08.

 Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d'accueil