Rose

Rosa rugosa (rosier rugueux)
Photo prise le 11/05/04 à Ille-sur-Tet

Il n'est pas question ici des innombrables rosiers horticoles, mais des roses que l'on peut trouver le long des chemins et des routes, généralement spontanées, parfois plantées ou naturalisées. Toutes appartiennent à la famille des rosacées et au genre Rosa. Leurs fruits, arrondis ou ovales, sont appelés cynorrhodons.

Caractéristiques communes au genre Rosa : arbrisseaux épineux. Feuilles pennées et dentées à 5 ou 7 folioles le plus souvent. Fleurs à 8 sépales et en principe à 5 pétales, à très nombreuses étamines.

Espèces décrites ici :

Rosa canina L. (églantier, rosier des chiens). Le plus célèbre des rosiers sauvages, Rosa canina sert aussi de porte-greffe aux rosiers horticoles. Les fleurs, à pétales légèrement bilobés, ont une couleur variant du blanc au rose. On peut faire de la confiture avec les cynorrhodons, dont les poils irritants sont plus connus sous le nom de poil à gratter. Noms catalans : roser caní. Photo prise à Vinça le 14/05/04.

Rosa canina L. (églantier, rosier des chiens). Galle enveloppant totalement une jeune pousse d'églantier. Photo prise à Prugnanes le 19/06/08.

Rosa canina L. (églantier, rosier des chiens) : cynorrhodons. Photo prise à Évol le 30/10/04.

Rosa pouzinii Tratt. (rosier de Pouzin, églantier de Pouzin) : cet arbrisseau de 1 à 2 m, souvent rougeâtre, apprécie les lieux secs du Midi. Les rameaux sont grêles, portant des aiguillons arqués. Les feuilles comportent 5 ou 7 folioles petites, elliptiques, à dents étroites portant de nombreuses glandes odorantes (odeur de résine). les fleurs, solitaires ou en corymbe, ressemblent par leur couleur rose pâle à celles de Rosa canina, mais elles sont plus petites. Leurs pédicelles portent eux aussi des glandes odorantes. Floraison d'avril-mai à août. Noms catalans : gavarrera, roser bord, roser de marges, roser salvatge. Photo prise à Força Real le 29/04/12.
Rosa pouzinii Tratt. (rosier de Pouzin, églantier de Pouzin) : détail des folioles. Photo prise à Força Real le 29/04/12.

Rosa agrestis Savi (rosier agreste, églantier agreste) : arbrisseau de 1 à 2 m poussant dans les haies et sur les coteaux, en plaine et en moyenne montagne. Aiguillons crochus assez écartés les uns des autres. Feuilles à 5-7 folioles glanduleuses allongées et souvent étroites, aux dents denticulées. Fleurs blanches, souvent solitaires, parfois en corymbe. Sépales réfléchis et assez rapidement caducs. Fruits de petite taille. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : roser agrest. Photo prise à Marcevol le 26/05/12.

Rosa rugosa Thunb. (rosier rugueux). Rosier souvent planté le long des routes. On le reconnaît à ses folioles rugueuses, d'un vert brillant assez foncé. Fleurs rose pourpré ou blanches. Les fruits sont gros et arrondis. Photo prise à Ille-sur-Tet le 11/05/04.

Rosa pendulina L. (rosier des Alpes, églantier des Alpes, églantier à fruits pendants) : assez courant en montagne, ce rosier possède des rameaux le plus souvent inermes (sans épines). Les feuilles comportent de 7 à 11 folioles ovales. Fleurs généralement solitaires, d'un rose pourpré, plus rarement blanches. Lors de la fructification, le pédoncule s'incline vers le bas. Floraison de mai à août (bois clairs, lisières, bord des chemins). Nom catalan : roser alpí. Photo prise au col de Mantet le 12/06/07.

Rosa sempervirens L. (rosier sempervirent, églantier sempervirent) : arbrisseau grimpant (ou rampant lorsqu'il ne sait où grimper) poussant dans les haies, sur les coteaux, au bord des routes et des chemins. Il se reconnaît à ses feuilles persistantes, à cinq folioles luisantes, coriaces, dentées, la terminale généralement plus grand que les autres. Les épines sont éparses sur la tige. Stipules étroites, terminées par deux oreillettes divergentes. Fleurs de 2 à 5 cm, blanches, délicatement parfumées groupées en corymbe. Sépales ovales terminés en pointe. Pétales plus ou moins échancrés. Styles soudés en colonnes. Fruits ronds. Noms catalans : gabarrera, gardans, gavarrera mosqueta, rosa boscana, roser bord, roser de pastor, roser englantiner. Photo prise à Prugnanes le 19/06/08.
Rosa sempervirens L. (rosier sempervirent, églantier sempervirent) : fleurs et feuilles. Photo prise à Prugnanes le 19/06/08.
Rosa pimpinellifolia L. (rosier pimprenelle, églantier pimprenelle) : ce petit arbrisseau souvent nain pousse dans les haies, les bois, les lieux secs, on le rencontre chez nous uniquement en montagne. On le reconnaît à ses folioles (7-9) elliptiques à arrondies, d'un vert un peu glauque, régulièrement dentées, mais surtout à ses épines qui recouvrent densément l'ensemble de la tige rougeâtre, de longues épines alternant avec des aiguillons plus courts. Les fleurs, solitaires, sont d'un blanc un peu teinté de jaune, plus rarement de rose. Les fruits globuleux et un peu aplatis, sont rouge noirâtre à maturité, surmontés par les sépales étroits du calice persistant. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : roser espinosíssim. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Rosa pimpinellifolia L. (rosier pimprenelle, églantier pimprenelle) : la tige très épineuse. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Rosa pimpinellifolia L. (rosier pimprenelle, églantier pimprenelle) : les folioles. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.

 
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d'accueil