Trèfle

Trifolium pratense (trèfle des prés)
Photo prise le 10/05/04 à Ille-sur-Tet

Les trèfles sont des plantes herbacées annuelles, bisannuelles ou vivaces appartenant au genre Trifolium et à la famille des fabacées (ou légumineuses). Plusieurs dizaines d'espèces en France. Nom catalan : trèvol.

Caractéristiques communes : comme l'indique leur nom générique, les trèfles possèdent tous des feuilles à trois folioles souvent dentées. Les fleurs, nombreuses, sont groupées en têtes (cas le plus fréquent), parfois en épis (Trifolium incarnatum par exemple). Les fruits sont de toutes petites gousses de une à quatre graines contenues dans le calice.

Espèces décrites ici

Trifolium repens L. (trèfle blanc) : plante vivace basse à tiges rampantes, mauvaise herbe fréquente des jardins. Folioles ovales et dentées, souvent marquées d'un croissant blanc. Fleurs blanches en têtes globuleuses serrées (2 cm). Noms catalans : trevolet de prat, trèvol blanc. Photo prise à Ille-sur-Tet début mai 2004.

Trifolium nigrescens Viv. (trèfle noircissant) : ce petit trèfle méditerranéen ressemble au précédent, mais ses têtes sont nettement moins grosses (1 cm maximum). Il pousse en abondance le long des routes ou des chemins, en bordure des cultures et dans les prés secs. Tête florale portée par un pédoncule plus long que la feuille correspondante. Fleurs blanc rosé, brunissant quand elles se fanent. Floraison de mars à juillet. Nom catalan : trèvol blanc. Photo prise à Argelès le 23/04/06.

Trifolium glomeratum L. (petit trèfle à boules, trèfle aggloméré) : très petite plante annuelle glabre et grêle, à tige couchée ou ascendante dépassant rarement 20 cm, qui pousse dans les prés et sur les coteaux du Midi et de l'Ouest. Folioles ovales, fortement nervées, presque entièrement denticulées. Stipules blanchâtres et membraneuses. Inflorescences globuleuses à l'aisselle des feuilles, à petites fleurs blanches ou roses. La plante se reconnaît notamment aux dents du calice, triangulaires, terminées en pointe raide et recourbées. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : trèvol glomerat. Photo prise à Marcevol le 16/05/11.

Trifolium strictum L. (trèfle droit) : plante annuelle de 10 à 30 cm, dressée, glabre, poussant dans l'Ouest et le Midi (pelouses et coteaux sablonneux). Folioles ovales et très allongées, terminées en pointe le plus souvent, à limbe entièrement denté. Les stipules, soudées en entonnoir, sont également dentées à leur sommet. Petites fleurs roses groupées en têtes globuleuses. Calice glabre à dents presque égales, étalées en fin de floraison. Gousse saillante à deux graines. Floraison en mai-juin. Nom catalan : trèvol lluent. Photo prise à Marcevol le 26/05/12.

Trifolium pratense L. (trèfle des prés) : l'un des trèfles les plus répandus, à folioles ovales marquées d'un croissant blanc. Fleurs roses formant des têtes globuleuses serrées. Floraison à partir d'avril dans les prés et les terrains cultivés. Noms catalans : farratge bord, trèvol de prat. Photo prise à Ille-sur-Tet le 10/05/04.

Trifolium medium L. (trèfle intermédiaire, trèfle flexueux) : très proche du précédent, ce trèfle s'en distingue d'abord par ses folioles oblongues elliptiques, à bords légèrement velus et denticulés. C'est une plante vivace de 10 à 40 cm, presque sans poils, à tige souvent flexueuse, poussant dans les bois et les lieux herbeux. Les fleurs purpurines sont groupées en une tête plus ou moins globuleuse, souvent sans pédoncule. Le calice, à tube glabre extérieurement, porte des dents ciliées. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : trèvol mitjà. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 06/07/07.

Trifolium medium L. (trèfle intermédiaire, trèfle flexueux) : fin de floraison er détail des feuilles. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 06/07/07.

Trifolium angustifolium L. (trèfle à feuilles étroites) : plante herbacée annuelle, velue à poils appliqués, à tige dressée, pouvant atteindre jusqu'à 40 cm. Feuilles trifoliées, à longues folioles presque linéaires. Fleurs groupées en épis solitaires, à calice très velu, à corolle rose à étendard long. Noms catalans : trèvol de fulles estretes, trèvol estret. Photo prise à Casenoves le 27/05/04.

Trifolium stellatum L. (trèfle étoilé), calice des fruits : ce trèfle est surtout connu pour son calice étoilé persistant après la fin de la floraison. C'est une plante annuelle basse et velue. Les fleurs sont rose clair, blanchâtres ou jaunâtres. Plante très répandue dans les prés secs et les terrains vagues. Noms catalans : corona de Crist, herba de capsigrany, herba de capsoti. Photo prise à Marcevol le 31/05/04.

Trifolium stellatum L. (trèfle étoilé) : fleurs. Photo prise à Marcevol le 10/05/06.

Trifolium leucanthum M.Bieb. (trèfle à fleurs blanches) : plante annuelle de 10 à 30 cm, ascendante ou dressée, à poils blanchâtres, poussant dans les prés du Midi où elle est assez rare (espèce protégée en Languedoc-Roussillon). Folioles ovales, entières ou denticulées au sommet. Stipules aiguës. Inflorescence globuleuse longuement pédonculée, à petites fleurs blanches, parfois rosées. Les dents du calice sont raides, en alène, ciliées, étalées en fin de floraison. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Marcevol le 13/05/11.

Trifolium retusum L. (trèfle à folioles rétuses) : plante annuelle rare dépassant rarement une dizaine de centimètres, poussant dans les lieux pâturés de la région lyonnaise et des Pyrénées-Orientales. Les folioles (non visibles sur la photo) sont ovales-oblongues, denticulées et fortement nervées. Blanches ou légèrement rosées, les fleurs sont groupées en petites têtes globuleuses. Calice à dents très inégales, dont certaines sont beaucoup plus longues que le tube. Ces dents s'incurvent en fin de floraison. Incluse dans le calice, la gousse contient deux graines. Floraison en mai-juin. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Marcevol le 26/05/12.

Trifolium sylvaticum Gérard ex Loisel. (trèfle des bois) : plante annuelle de 5 à 20 cm poussant dans les lieux secs et sablonneux du Midi, le qualifiant sylvaticum étant plutôt mal choisi. La plante porte de longs poils blanchâtres. Grandes stipules striées de bandes blanches verticales. Folioles obovales en coin à la base. Fleurs d'un blanc rosé groupées en têtes plus ou moins coniques. Les dents du calice, étroites et allongées, portent de nombreux et longs poils blancs hérissés. Floraison d'avril à juin. Noms catalans : Peu de llebre, peu de rata. Photo prise à Marcevol le 26/05/12.

Trifolium arvense L. (trèfle des champs, pied-de-lièvre) : plante annuelle très velue, à poils blancs soyeux, fleurissant de mai à octobre, sur sol sablonneux (champs, friches, bord des chemins). La tige est grêle. Feuilles à folioles étroites, oblongues, presque sans dents. Calice à dents allongées portant de très nombreux poils. Corolle beaucoup plus petite que le calice, blanchâtre ou rosée. Nom catalan : peu de llebre. Photo prise à Ille-sur-Tet le 09/06/06.

Trifolium hirtum All. (trèfle hérissé) : plante méridionale annuelle de 10 à 40 cm, velue, à tige érigée, poussant dans les champs non irrigués, au bord des chemins et sur les coteaux arides. Folioles ovales assez arrondies. Inflorescence reposant sur une sorte d'involucre formé par les stipules élargies des feuilles supérieures. Calice velu à dents ciliées. Corolle rose. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : trèvol pilós. Photo prise à Tarerach le 08/06/07.

Trifolium hirtum All. (trèfle hérissé) : stipules des feuilles supérieures. Photo prise à Tarerach le 08/06/07.

Trifolium fragiferum L. (trèfle porte-fraises, trèfle fraisier) : la plante doit son nom à son infrutescence globuleuse évoquant la fraise, due au fait que les calices accrescents deviennent vésiculeux. C'est une plante vivace de 10 à 30 cm, légèrement velue, à fleurs roses, poussant dans les prés et les pelouses ou au bord des chemins. Les folioles, ovales, ont un contour entièrement denticulé. Floraison de mai à septembre. Nom catalan : trèvol maduixer. Photo prise à Nantes (Jardin des plantes) le 16/08/07.

Trifolium cherleri L. (trèfle de Cherler) : ce petit trèfle méditerranéen annuel, rampant (5 à 15 cm), velu, fleurit d'avril à juin sur les sols sablonneux. Les folioles sont ovales, légèrement dentées au sommet. L'inflorescence est entourée de bractées qui sont en fait les stipules des feuilles supérieures. Les fleurs sont blanches, minuscules, avec un calice très velu aux longues dents ciliées et sétacées. Nom catalan: trèvol (de Cherler). Photo prise à Saint-Cyprien le 10/05/07.

Trifolium cherleri L. (trèfle de Cherler) : fleurs. Photo prise à Saint-Cyprien le 10/05/07.

Trifolium incarnatum L. (trèfle incarnat, trèfle du Roussillon) : très cultivé comme fourrage, c'est une plante annuelle dont les fleurs forment un épi plus ou moins cylindrique. Les folioles sont assez arrondies, avec un pli médian très prononcé, l'extrémité étant légèrement dentée. Noms catalans : fe, fenc. Photo prise à Tarerach le 14/05/04.

Trifolium montanum

Trifolium montanum L. (trèfle des montagnes) : trèfle très commun dans les prés des Pyrénées. C'est une plante vivace pouvant atteindre 60 cm., à tige laineuse, à folioles ovales finement dentées. La tête florale est portée par un long pédoncule. Fleurs blanches, parfois jaunâtres ou rosées. Nom catalan : trèvol muntanyenc. Photo prise à Planès le 30/06/05.

Trifolium ochroleucon

Trifolium ochroleucon Huds. (trèfle jaunâtre) : plante vivace assez courante dans les prairies en moyenne montagne. Se reconnaît à ses folioles allongées, légèrement velues, entières ou à dents presque imperceptibles. La tête florale est faiblement pédonculée au-dessus des feuilles supérieures. Fleurs jaune pâle, plus rarement blanchâtres. Nom catalan : trèvol ocroleuc. Photo prise à Mosset, le 21/06/04


Trifolium rubens L. (trèfle rougeâtre, queue-de-renard) : espèce vivace rencontrée à partir de juin le long des chemins, dans les bois clairs ou à l'orée des forêts, de préférence sur calcaire. Folioles allongées et ovales, finement denticulées, glabrescentes. Inflorescence ayant l'apparence d'un épi allongé, rose à rouge pourpré. Nom catalan : fenc bord. Photo prise à Marcevol le 17/06/09.

Trifolium badium Schreb. (trèfle bai, trèfle brun) : espèce montagneuse vivace qui croît à partir de 1400 m., dans les lieux rocailleux plutôt humides, souvent près des ruisseaux. On le reconnaît notamment à ses fleurs jaune doré, dont l'étendard strié se recourbe très vite vers le bas et prend des teintes brunes, comme les autres pétales. Les feuilles pétiolées ont des folioles sessiles, elliptiques et denticulées. L'inflorescence est portée par un assez long pédoncule. Nom catalan : inconnu. Photo prise au col de Jau le 16/07/05

Trifolium campestre Schreb. (trèfle des champs, trèfle jaune) : ce petit trèfle (5 à 30 cm), à tige dressée, fleurit de mai à octobre dans les champs, les prés secs, sur les coteaux ou au bord des chemins. Les folioles sont dentées dans leur moitié supérieure. Inflorescence en petite tête dense, à fleurs jaune clair doré, devenant plus ou moins brunâtres en se fanant. Étendard strié, recourbé vers le bas. Noms catalans : trèvol campestre, trèvol grog. Photo prise à Trévillach le 25/05/06.

Trifolium alpinum L. (trèfle des Alpes, réglisse des Alpes) : joli trèfle dont les grandes fleurs roses (parfois blanc jaunâtre) parfumées rappellent celles de l'astragale. C'est une plante vivace. Il pousse en touffes dans les pelouses et les rocailles de montagne (1100 à 3000 m.) et fleurit en été. Les tiges sont presque nulles. Les feuilles ont des folioles étroites, allongées. L'inflorescence est portée par un long pédoncule. Les tiges souterraines ont le goût de la réglisse. Nom catalan : regalíssia de muntanya. Photo prise aux Bouillouses le 12/09/05.

Trifolium subterraneum L. (trèfle souterrain, trèfle semeur, trèfle enterreur) : ce curieux petit trèfle rampant, annuel, doit son nom au fait qu'à la fin de la floraison le pédoncule se retourne vers la terre, enfouissant les graines. Les folioles, plus ou moins en forme de coeur, sont velues, souvent marquées d'un léger croissant verdâtre. L'inflorescence est composée au début de 2 à 5 fleurs minuscules, blanches, finement striées de rose, à long tube. Par la suite, se développent des fleurs stériles, qui vont recouvrir les fruits. Floraison de mars à septembre (prés, talus, bord des champs, sur sol siliceux). Nom catalan : trèvol subterrani. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 19/05/06.



Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d'accueil