Corneilla-de-Conflent,

Cornellà de Conflent

 

Depuis Villefranche-de-Conflent, la vallée du Cadí nous mène jusqu'à Vernet-les-Bains. Mais, auparavant, sur la gauche, s'élève un charmant petit village où il faut absolument s'arrêter, Cornellà. Son église est en effet l'une des plus belles du département, et il semble que toutes les perfections de l'art roman s'y soient donné rendez-vous. C'est d'abord le portail occidental, où tout est remarquable, qu'il s'agisse du superbe marbre local (appelé à tort marbre de Villefranche), des ferrures de la porte, des chapiteaux historiés ou du tympan marial. Même chose à l'est, avec l'abside, où les chapiteaux soutiennent une archivolte particulièrement soignée, avec tores variés et décor de dents d'engrenage.

Il faut dire que cette église était au départ un prieuré, et qu'on n'a pas lésiné sur la dépense. Si vous avez la chance de trouver l'édifice ouvert, vous verrez que l'intérieur ne le cède en rien à l'extérieur.

Au sud de l'église, de l'autre côté de la rue, une petite tour indique la présence d'un château, qui mériterait une restauration plus rationnelle, mais c'est difficile, car les bâtiments appartiennent à plusieurs familles.

Images à voir :

Retour à l'index