Robinier
Robinia pseudoacacia (robinier ou acacia)
Photo prise le 07/05/04 à Corbère-les-Cabanes.

Appelé communément “acacia”, le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia L.) est un arbre originaire d’Amérique du Nord, introduit en France par Jean Robin, botaniste du roi Henri IV. Le premier exemplaire aurait été planté à Paris en 1601. Depuis, l’arbre a été planté un peu partout en France, où il est parfaitement naturalisé et même un peu envahissant.

Caractéristiques : les robiniers appartiennent à la famille des fabacées (ou légumineuses), donnant comme toutes les plantes de cette famille des fruits sous forme de gousses : pour le robinier, ces gousses (visibles sur la photo) sont brunes et aplaties. L’arbre en lui-même peut atteindre 25 m de haut. Il a une écorce brun-gris, profondément crevassée. Les jeunes branches sont épineuses. Les feuilles, tombantes, sont pennées, portant des folioles ovales dont le nombre varie de 9 à 25. Les fleurs se présentent en grappes elles aussi tombantes (floraison surtout en mai) ; elles sont le plus souvent blanches pour Robinia pseudoacacia, parfois jaunâtres ou roses. L’espèce Robinia hispida donne pour sa part des fleurs roses ou pourpres.

Très parfumées, ces fleurs riches en nectar attirent beaucoup les abeilles (le miel d’acacia est l’un des plus réputés). On les utilise aussi en cuisine pour en faire des beignets.

Noms catalans : acàcia, falsa acàcia, acàcia blanca, acàcia blanquera, acàcia borda.

Espèces du genre Robinia recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Robinia hispida L.
Robinia pseudoacacia L.
Robinia x slavinii Rehder

Inflorescences de robinier faux-acacia. Photo prise à Ille-sur-Tet le 11/05/04.

Retour à la liste des fleurs

Retour à la page d’accueil