Aphyllanthe de Montpellier
Aphyllanthes monspeliensis L. (aphyllanthe de Montpellier)
Photo prise le 27/04/04, route de Montalba à Bélesta (sol calcaire)

Le mot “aphyllanthe” signifie “fleur sans feuilles”. C’est en effet l’apparence que présente cette plante, appelée aussi “oeillet bleu de Montpellier” ou encore “bragalou”. C’est la seule espèce appartenant au genre Aphyllanthes, lui-même seul membre de la famille des aphyllanthacées, de création récente (l’aphyllanthe était autrefois classée dans les liliacées).

Description : plante vivace formant des petits buissons de longues tiges nues (de 20 à 30 cm) semblables à des joncs, poussant souvent sur un substrat calcaire, dans des lieux arides et rocailleux. Les feuilles se réduisent à des sortes de gaines à la base des tiges. Chaque tige porte en général une seule fleur, de couleur bleue, composée de six tépales (trois pétales et trois sépales de même forme et de même couleur) portant chacun une strie centrale plus foncée. Les fleurs ont à leur base des petites bractées écailleuses. Le fruit est une capsule à trois graines noires.

Floraison : avril-juin. Nom catalan : jonça.

Aphyllanthes monspeliensis L. (aphyllanthe de Montpellier) : fleur. Photo prise à Bélesta le 26/05/05.
Aphyllanthes monspeliensis L. (aphyllanthe de Montpellier) : buisson. Photo prise à Bélesta le 26/05/05.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil