Catananche

Catananche caerulea (catananche bleue)
Photo prise le 27/06/04 à Pézilla-de-Conflent

Le genre Catananche ne comprend que deux espèces, la catananche à fleurs bleues (Catananche caerulea), de loin la plus courante, et la catananche à fleurs jaunes (Catananche lutea). Un peu comme pour le salsifis, le capitule floral est surtout ouvert le matin. La plante appartient à la famille des astéracées (ou composées), dont ce qui semble être une fleur est en fait un capitule de fleurons reposant sur un involucre de bractées.

La catananche bleue (appelée aussi cupidone bleue) est une plante qui pousse presque exclusivement sur le calcaire (prairies sèches, talus au bord des routes ou des chemins). Sa tige érigée, souvent ramifiée à la base, peut atteindre jusqu’à 70 cm (dont une bonne moitié pour le pédoncule floral). Les feuilles sont longues et étroites, presque linéaires. Capitule floral bleu-violet solitaire à l’extrémité du pédoncule. Fleurons ligulés à 5 dents. La principale caractéristique de la plante est son involucre ovoïde : les bractées qui le composent sont blanches, sortes d’écailles translucides, chaque bractée ayant une strie centrale brune.

Nom catalan : cerverina (ou cervellina)

Touffe de Catananche caerulea. Photo prise à Pézilla-de-Conflent le 27/06/04.

Fleur épanouie de Catananche caerulea. Photo prise à Taurinya le 08/07/05.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil