Chélidoine
Chelidonium majus (chélidoine)
Photo prise le 17/05/04 à Casenoves
La chélidoine, ou grande chélidoine (Chelidonium majus) est une plante herbacée vivace de la famille des papavéracées, fleurissant au printemps sur les bords des chemins, dans les décombres, près des murs et à l’orée des bois. Elle est souvent appelée herbe aux verrues, car elle contient un suc orange censé éliminer les verrues.
Noms familiers : grande éclaire, herbe aux verrues, herbe aux boucs.
Noms catalans : celidònia, herba d’orenetes.

Description :

Les feuilles, molles, sont pennées et crénelées (parfois dentées), de couleur un peu glauque (surtout en dessous). Les fleurs poussent en grappes lâches à l’extrémité de longs pédoncules. Elles comportent quatre pétales jaunes, et de nombreuses étamines de la même couleur que les pétales. Les fruits sont des sortes de longues gousses étroites, érigées, contenant de nombreuse graines.

Le suc qui s’échappe quand on casse la tige de la chélidoine est-il réellement efficace contre les verrues ? Difficile de l’assurer. Par contre, il contient plusieurs alcaloïdes toxiques.

Autres images :

Touffes de chélidoine. Photo prise à Ille-sur-Tet le 5 mai 2004

Fruits de chélidoine. Photo prise à Casenoves le 06/04/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil