Chou et moutarde
Brassica oleracea botrytis (chou-fleur)
Photo prise le 05/05/04 à Ille-sur-Tet

Choux et moutardes font partie de la famille des Brassicaceae (ou crucifères), plantes à quatre pétales “en croix” dont les fruits sont des siliques ou des silicules. En principe, ils appartiennent à des genres différents (Brassica et Sinapis), mais il existe au moins une moutarde classée dans le genre Brassica (la moutarde noire, Brassica nigra). À noter également le genre Coincya, très proche, et qui pourrait lui aussi figurer sur cette page.

Espèces décrites ici :

Brassica oleracea subsp. botrytis (L.) Duchesne (chou-fleur) : Il est rare de voir fleurir un chou-fleur, puisque le principe de sa culture est de le récolter au moment de la floraison. La plante, glabre, est d’un vert glauque. Les fleurs, jaune pâle, portées chacune par un assez long pédicelle, forment des grappes très fournies. Les fruits sont des siliques étroites à bec conique. Photo prise à Ille-sur-Tet le 05/05/04.
Brassica nigra (L.) W.D.J. Koch (moutarde noire, sénevé noir) : plante annuelle assez grande (environ 1 m.), d’un vert glauque et terne, dressée, à rameaux étalés, poussant dans les terrains vagues et les cultures. La tige est un peu velue dans sa partie inférieure, puis glabre ou glabrescente. Les feuilles sont toutes pétiolées, les inférieures pennatifides et lyrées (avec un lobe terminal beaucoup plus grand que les autres), à marge denticulée ou dentée, les supérieures lancéolées, entières ou un peu dentées. Les fleurs jaunes, assez grandes, sont portées par de courts pédicelles. Les pétales sont étranglés à la base. Les siliques sont appliquées, les graines noires servent à confectionner la moutarde. Floraison d’avril à septembre. Nom catalan : mostassa negra. Photo prise à Ille-sur-Tet le 21/04/10.
Brassica nigra (L.) W.D.J. Koch (moutarde noire, sénevé noir) : feuilles inférieures. Photo prise à Ille-sur-Tet le 21/04/10.
Brassica fruticulosa Cirillo (chou ligneux) : c’est dans les Pyrénées-Orientales que cette plante bisannuelle ou vivace est la plus répandue (vignes et bord des chemins). Ne dépassant pas 50 cm, elle se reconnaît à sa tige ramifiée très grêle, un peu ligneuse à la base, ne portant pratiquement pas de feuilles. Les feuilles inférieures sont toutes lyrées ou pennatilobées. Fleurs jaune pâle assez petites, à sépales dressés. Les siliques s’écartent de l’axe et sont bosselées, un peu comprimées. Floraison de mars à juin. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Collioure le 20/04/10.
Brassica fruticulosa Cirillo (chou ligneux) : fruits. Photo prise à Collioure le 20/04/10.
Sinapis alba L. (moutarde blanche) : la distinction entre la couleur des moutardes se fait au niveau des graines. Celle-ci a donc des graines blanches, ou plutôt jaunâtres. Elle pousse le plus souvent en bordure des vignes ou des champs cultivés, et se reconnaît de loin au jaune lumineux de ses fleurs. C’est une plante annuelle de 30 à 80 cm, à tige dressée et le plus souvent ramifiée, portant de nombreux poils hérissés. Les feuilles, d’un vert luisant et un peu sombre, sont toutes pétiolées et pennatipartites, à segments sinués-dentés. Les siliques s’écartent du pédoncule, et se reconnaissent au fait que leur partie inférieure (les valves), plus large que le bec, est velue ; le bec est plus long que les valves. Floraison d’avril à juillet. Noms catalans : mostalla, mostassa, mostassa blanca. Photo prise à Tautavel le 25/04/10.
Sinapis alba L. (moutarde blanche) : tige et feuilles. Photo prise à Tautavel le 25/04/10.
Sinapis alba L. (moutarde blanche) : siliques (fruits). Photo prise à Tautavel le 25/04/10.
Sinapis arvensis L. (moutarde des champs, sénevé) : très proche de l’espèce précédente, la plante s’en distingue par les traits suivants : elle est beaucoup moins velue, souvent glabre. Les feuilles supérieures sont presque toujours simples, et le lobe terminal des inférieures est beaucoup plus grand que les autres. Les fruits ne sont pas velus (ou très peu), s’écartent généralement de la tige mais peuvent aussi être appliqués, leur bec est plus court que les valves. Pour le reste, l’aspect général est à peu près identique, avec des feuilles luisantes et des fleurs d’un jaune lumineux. Floraison d’avril à novembre. Nom catalan : ravenissa groga. Photo prise à Saint-Cyprien le 11/05/10.
Sinapis arvensis L. (moutarde des champs, sénevé) : fleurs et formation des fruits. Photo prise à Saint-Cyprien le 11/05/10.
Sinapis arvensis L. (moutarde des champs, sénevé) : fruits presque à maturité. Photo prise à Saint-Cyprien le 03/06/10.

Retour à la liste des fleurs

Retour à la page d’accueil