Épiaire
Stachys recta (épiaire droite)
Photo prise le 21/05/04 à Betllans

Les épiaires sont des plantes herbacées vivaces ou annuelles appartenant au genre Stachys et à la famille des lamiacées (ou labiées).

Caractéristiques communes : plantes à tige érigée plus ou moins velue. Les fleurs sont verticillées (de deux à huit fleurs disposées circulairement autour d’un même point de la tige) et en épi. Elles ont une corolle à deux lèvres, la supérieure aplatie ou formant un capuchon, la lèvre inférieure étant généralement “décorée” un peu à la manière du labelle des orchidées. Calice en cloche ou tubulaire à cinq dents. Ces sont souvent des plantes médicinales.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Stachys affinis
Stachys albereana
Stachys alopecuros
Stachys alpina
Stachys annua
Stachys arvensis
Stachys atherocalyx
Stachys brachyclada
Stachys byzantina
Stachys corsica
Stachys cretica
Stachys decumbens
Stachys germanica
Stachys glutinosa
Stachys heraclea
Stachys maritima
Stachys marrubiifolia
Stachys ocymastrum
Stachys officinalis
Stachys palustris
Stachys pradica
Stachys recta
Stachys sylvatica

Espèces décrites ici

Stachys recta L. (épiaire droite) : plante vivace aromatique, à tige assez peu velue, à feuilles vertes dentées. Les fleurs, petites et étroites, sont de couleur crème ou jaune pâle. La lèvre inférieure, très allongée et échancrée, porte des stries pourpres. Les étamines sont saillantes. Photo prise à Betllans (Conat) le 02/05/04.

Stachys byzantina K. Koch (épiaire laineuse), syn. Stachys germanica ssp lanata : plante très laineuse (épais duvet blanc) souvent cultivée dans les jardins ensoleillés, très rare ailleurs. Feuilles oblongues sessiles. Fleurs mauves en verticilles formant des épis très denses. Les sépales sont également laineux, tout comme les bractées de l’inflorescence. Photo prise à Mosset le 12/06/04.

Stachys sylvatica L. (épiaire des bois, ortie puante) : de loin la plante ressemble à une ortie, si on s’en fie à son port érigé et à ses feuilles dentées, velues, à extrémité pointue. Toute la plante est poilue, y compris la fleur jusqu’à la lèvre supérieure de la corolle. Odeur assez désagréable. Pleinement épanouie, la corolle rose pourpré présente un tube et une lèvre supérieure horizontaux, et une lèvre inférieure formant avec le tube un angle à 90°. La lèvre inférieure offre de nombreux motifs décoratifs. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 03/07/04.

Stachys sylvatica L. (épiaire des bois, ortie puante) : vue détaillée de la lèvre inférieure. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 03/07/04.

Stachys officinalis

Stachys officinalis L. (bétoine, bétoine officinale, stachys officinal) : plante très commune dans les prés, les landes et les bois clairs, à tige érigée, velue ou presque glabre. Feuilles crénelées, beaucoup plus longues que larges. Fleurs roses. Floraison à partir de juin et jusqu’à l’automne. Nom catalan : betònica. Photo prise à Mosset le 23/06/05

Stachys maritima Gouan (épiaire maritime) : petite plante vivace (30 cm environ) poussant sur les sables du littoral méditerranéen. Nombreuses feuilles oblongues à elliptiques, à bord crénelé, à nervures formant un réseau très accentué. Inflorescence dense de fleurs jaune pâle. Le calice est très velu, plus long que le tube de la corolle. La lèvre infrérieure de cette dernière porte de petits traits violacés. Floraison d’avril à juin. Nom catalan : inconnu. Espèce protégée en Languedoc-Roussillon. Photo prise à Torreilles le 09/05/05.

Stachys maritima Gouan (épiaire maritime) : feuilles. Photo prise à Torreilles le 09/05/05.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil