Giroflées
Erysimum cheiri (L.) Crantz (giroflée, giroflée des murailles)
Photo prise le 09/05/04 à Marcevol

Longtemps classée dans le genre Cheiranthus, la giroflée, appelée aussi “violier jaune”, est aujourd’hui rattachée au genre Erysimum, dont font partie les vélars. C’est une plante de la famille des brassicacées (ou crucifères), qui en Roussillon se rencontre surtout dans les jardins mais est parfois subspontanée.

Description de Erysimum cheiri :

Plante vivace à tige et à feuilles velues, à poils appliqués. Les feuilles, entières, sont oblongues, plus étroites en haut de la plante. Fleurs jaunes en grappes, souvent teintées d’orange ou de rouge-brun, ayant un peu le parfum de la girofle (d’où le nom vernaculaire de la plante). Calice à quatre sépales étroits enserrant le tube de la corolle à quatre pétales étalés. Les fruits sont des siliques très minces et érigées, parfois un peu sinueuses.

Nom catalan : violer groc

D’autres plantes sont également appelées “giroflées”. C’est en particulier le cas de certaines espèces du genre Matthiola, notamment Matthiola sinuata (L.) R.Br. (la giroflée des dunes) et Matthiola incana (L.) R.Br. (la giroflée rouge).

Matthiola sinuata

Matthiola sinuata (giroflée des dunes) : plante vivace fleurissant de mai à septembre sur les sables du littoral. Nombreuses feuilles à bord ondulé, les inférieures lobées, les supérieures entières. Fleurs mauves à pourprées en grappes lâches. Les fruits sont des siliques très velues. Nom catalan : violer marí. Photo prise à Torreilles le 09/05/05

Matthiola sinuata

Matthiola sinuata (giroflée des dunes) : détail des fleurs. Photo prise à Torreilles le 09/05/05

Matthiola incana (violier, giroflée quarantaine, giroflée rouge, giroflée des jardins) : plante vivace, parfois aussi bisannuelle ou annuelle, à base ligneuse, dont les touffes poussent sur les rochers du littoral. Feuilles entières, d’un vert bleuté, à lobes oblongs, elliptiques, à poils blancs. Fleurs parfumées en grappes lâches, dont les pétales peuvent être violets, rouges ou blancs. Floraison de février à mai. Noms catalans : violer, violer bord. Photo prise au Racou le 30/03/06.

Matthiola incana (violier, giroflée quarantaine, giroflée rouge, giroflée des jardins) : détail des fleurs. Photo prise au Racou le 30/03/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil