Héliotrope
Heliotropium europaeum (héliotrope commun, héliotrope d’Europe)
Photo prise à Casenoves le 10/07/04
Diamètre de la fleur : 0,5 cm

Les héliotropes sont des plantes appartenant au genre Heliotropium et à la famille des borraginacées, dont font aussi partie la buglosse, la bourrache, le cynoglosse ou le myosotis. L’espèce la plus répandue est Heliotropium europaeum, l’héliotrope commun ou héliotrope d’Europe. Les héliotropes doivent leur nom au fait que leurs feuilles ou leurs fleurs se tourneraient vers le soleil.

Espèces du genre Heliotropium en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Heliotropium amplexicaule Vahl
Heliotropium arborescens L.
Heliotropium bacciferum Forssk.
Heliotropium curassavicum L.
Heliotropium doliosum De Not.
Heliotropium europaeum L.
Heliotropium suaveolens M.Bieb.
Heliotropium supinum L.

Description d’Heliotropium europaeum :

Plante annuelle assez basse, d’aspect général un peu grisâtre, qui fleurit au début de l’été sur sol plutôt sablonneux. La tige, velue, est soit érigée, soit étalée. Les feuilles vert blanchâtre sont alternes, pétiolées, à limbe ovale, avec des nervures secondaires bien visibles qui se recourbent à leur sommet. Minuscules fleurs groupées en épis serrés et allongés. Calice velu à 5 divisions. Corolle à 5 pétales blancs tachés de jaune à la base (quand la fleur est bien épanouie, on a l’impression de voir un pentagone jaune au centre de la corolle). Utilisée contre les verrues, la plante est parfois appelée herbe aux verrues. Autre nom : herbe de saint Fiacre.

Noms catalans : heliotrop, herba berruguera

Vue générale d’Heliotropium europaeum. Photo prise à Casenoves le 30/06/04.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil