Immortelle
Helichrysum stoechas (immortelle)
Photo prise le 27/05/04 à Casenoves
Les immortelles doivent leur nom au fait qu’elles se dessèchent sans se faner. Ce sont des plantes velues, à aspect cotonneux, appartenant à la famille des astéracées (ou composées) et au genre Helichrysum. La plus connue est Helichrysum stoechas, mais il en existe quelques autres espèces, notamment Helichrysum arenarium, l’immortelle des sables.

Espèces du genre Helichrysum recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Helichrysum arenarium (L.) Moench
Helichrysum bracteatum (Vent.) Andrews
Helichrysum foetidum (L.) Moench
Helichrysum frigidum (Labill.) Willd.
Helichrysum italicum (Roth) G.Don
Helichrysum orientale (L.) Gaertn.
Helichrysum petiolare Hilliard & Burtt
Helichrysum stoechas (L.) Moench

Description de Helichrysum stoechas : sous-arbrisseau vivace à tiges ligneuses à la base. Tige argentée couchée ou dressée. Feuilles étroites, linéaires ou elliptiques, très velues sur la face inférieure. Les fleurs, comme dans toutes les composées, forment un capitule. Pour l’immortelle, ce capitule est de forme sphérique, à fleurons tubuleux, jaunâtres ou jaunes. Les capitules sont eux-mêmes groupés en corymbes (inflorescence dont les fleurs sont toutes au même niveau, mais ont des pédicelles de longueur différente). Chaque capitule est entouré de nombreuses bractées jaune pâle, presque blanches.

Noms catalans : perpètua borda (perpètues bordes), sempreviva.

Touffes d’immortelles. Photo prise en avril 2004 à Ille-sur-Tet.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil