Luzerne

Medicago sativa L. (luzerne cultivée)
Photo prise le 11/05/04 à Ille-sur-Tet

Les luzernes (genre Medicago) sont des plantes essentiellement fourragères, en particulier Medicago sativa, appartenant à la famille des fabacées (ou légumineuses), dont les fruits sont des gousses et dont les fleurs ont une corolle caractéristique à 5 pétales : le pétale supérieur est appelé étendard, les deux latéraux sont les ailes, et les deux inférieurs sont soudés en une carène.

Caractéristiques communes du genre Medicago : plantes herbacées (parfois petits arbustes) annuelles ou vivaces. Feuilles trifoliées dont les folioles sont en général dentées à l’extrémité. Fleurs en grappes pédonculées partant de l’aisselle des feuilles. Les fruits sont des gousses souvent enroulées et épineuses. Le terme Medicago signifie en latin “originaire de Médie”.

Beaucoup d’espèces à petites fleurs jaunes se ressemblent énormément. On les reconnaît souvent à la forme de leurs stipules et de leurs fruits.

Nom catalan : alfals.

Espèces représentées ici :

Medicago sativa L. (luzerne cultivée) : plante vivace assez grande. Folioles ovales à extrémité dentée. Fleurs violettes en grappes assez courtes. Les gousses, glabres ou à poils appliqués, sont enroulées en spirale (un à trois tours de spire). Floraison de mai à octobre. Noms catalans : alfals ver, mèliga. Photo prise à Marcevol le 22/05/09.
Medicago sativa L. (luzerne cultivée) : fruits. Photo prise à Latour-de-France le 16/06/10.

Medicago marina L. (luzerne marine) : plante vivace entièrement recouverte d’une feutre blanc, à tige plus ou moins rampante, poussant sur les sables du littoral. Folioles se terminant par une petite pointe. Fleurs jaunes assez grandes en grappes pédonculées. Les fruits, eux aussi très velus, sont des gousses à 2-3 tours de spire très serrés, portant parfois quelques épines. Floraison d’avril à juin. Nom catalan : alfals marí. Photo prise à Torreilles le 10/05/07.

Medicago marina L. (luzerne marine) : fruits. Photo prise au Barcarès le 13/06/10.

Medicago arborea L. (luzerne arborescente) : cet arbrisseau qui peut atteindre 2 m. de haut était autrefois cultivé comme fourrage en Orient et aux Baléares. Depuis quelques années, abondamment planté dans notre département, il s’y est sans doute naturalisé. Ses fleurs, jaune orangé, forment d’abondantes grappes fleurissant au printemps, souvent dès février. Les fruits sont aplatis, non épineux, formant environ un tour de spire. Nom catalan : alfals arbori. Photo prise au Barcarès le 06/04/05

Medicago littoralis Rohde ex Loisel. (luzerne du littoral, luzerne des grèves) : plante rampante, annuelle ou bisannuelle, très commune sur les sables du littoral méditerranéen. Petites fleurs d’un jaune très vif, par groupes de 2 à 6. Stipules dentées ou en lanières. Fruits formant de 3 à 6 tours d’hélice à face plate, aves des épines espacées les unes des autres. Floraison au printemps. Nom catalan : melgó litoral. Photo prise au Barcarès le 06/04/05

Medicago orbicularis (L.) Bartal. (luzerne orbiculaire): plante annuelle fleurissant de mai à juillet dans les lieux sablonneux, au bord des chemins et dans les champs. L’espèce se reconnaît surtout à ses fruits glabrescents qui forment de 3 à 6 tours d’hélice ne se touchant pas les uns les autres. Stipules en lanières. Petites fleurs jaunes souvent solitaires, ou par 2-3. Nom catalan : melgó d’estormia. Photo prise à Casenoves le 03/05/05

Medicago orbicularis (fruit) Photo prise à Casenoves le 03/05/05

Medicago lupulina L. (luzerne lupuline, minette) : cette toute petite luzerne pousse en abondance dès le début du printemps, dans les prés et les jardins. C’est une plante généralement bisannuelle, velue, à tige couchée ou ascendante. Les stipules sont triangulaires, plus ou moins dentées en bas. Les folioles sont arrondies vers le haut et dentées. L’inflorescence, portée par un long pédoncule, dépasse rarement 5 à 8 mm., elle est composée de nombreuses fleurs jaunes presque imperceptibles. Les fruits, réniformes, sont agglomérés en une masse compacte. Nom catalan : fenarola menuda. Photo prise à Ille-sur-Tet le 10/03/06.

Medicago polymorpha L. (luzerne polymorphe, luzerne à fruits nombreux) : plante annuelle très répandue en région méditerranéenne, au bord des chemins notamment. On la reconnaît en particulier à ses stipules découpées en lanières et à ses fruits hélicoïdaux épineux (de 2 à 6 tours, généralement 3 ou 4). Folioles à extrémité dentées. Les petites fleurs jaunes sont le plus souvent groupées par deux ou trois. Nom catalan : melgó de llapassa. Photo prise à Ille-sur-Tet le 23/03/06.

Medicago minima (L.) L. (luzerne naine, petite luzerne) : plante annuelle de 5 à 30 cm, molle et velue, à tiges étalées. Stipules entières ou légèrement dentées. Folioles velues, la centrale à pétiole plus long que les deux autres. Fleurs minuscules (< 5 mm) jaune vif, groupées par 2-5 en général. Fruits très petits, à 3-5 tours de spire, hérissés d’épines crochues. Floraison d’avril à juillet (sols sablonneux le plus souvent). Nom catalan : melgó mínim. Photo prise à Casenoves le 09/05/07.

Medicago minima (L.) L. (luzerne naine, petite luzerne) : fruits. Photo prise à Casenoves le 09/05/07.

Medicago arabica (L.) Huds. (luzerne d’Arabie, luzerne tachée, luzerne tachetée) : plante annuelle glabre de 20 à 60 cm, à tige couchée, fleurissant de mai à juillet dans les prés, les champs, au bord des chemins. Stipules profondément dentées. Folioles plus ou moins triangulaires, tachées de noir, dentées au sommet. Petites fleurs jaune vif (3 à 5 mm) groupées par 2-5 en général. Gousse à 4-7 tours de spire bordée d’épines crochues. Nom catalan : herba de taca. Photo prise à Vernet-les-Bains le 08/05/07.

Medicago suffruticosa Ramond ex DC. (luzerne sous-ligneuse) : petite plante vivace de 10 à 40 cm, à souche ligneuse, à tige couchée ou ascendante, poussant dans les lieux rocheux calcaires. Folioles ovales larges, presque orbiculaires, très finement denticulées, à nombreuses nervures. Inflorescence de 4 à 8 petites fleurs jaunes portées par un long pédoncule. Calice légèrement velu à dents égales et étroites. La gousse fait de 2 1/2 à 4 tours de spire. Floraison au printemps. Noms catalans : melgó sufruticós, melgó bord. Photo prise à Opoul le 25/04/10.
Medicago suffruticosa Ramond ex DC. (luzerne sous-ligneuse) : fruits. Lorsque la gousse est glabre, comme c’est le cas ici, on estime généralement qu’on a affaire à la sous-espèce leiocarpa (Benth.) Urb. Certains auteurs (cf. Flora iberica) ne jugent cependant pas cette distinction nécessaire. Photo prise à Opoul le 25/04/10.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil