Mélilot
Melilotus albus (mélilot blanc)
Photo prise le 27/06/04 à Pézilla-de-Conflent

Les mélilots (genre Melilotus) sont des plantes appartenant à la famille des fabacées (ou légumineuses), dont le fruit est une gousse et dont la corolle est composée de 5 pétales formant un étendard, deux ailes et une carène. Le nom évoque en grec un lotier (lotos) ayant l’odeur du miel (meli).

Caractéristiques communes du genre Melilotus :

Plantes herbacées annuelles ou bisannuelles, plus rarement vivaces, généralement d’aspect grêle. Feuilles trifoliolées, les folioles étant presque toujours dentées, au moins en partie. Fleurs jaunes, parfois blanches (Melilotus albus), formant des grappes. Calice à 5 dents. Les fruits sont des petites gousses arrondies ou oblongues selon les espèces. Leur observation est indispensable pour la détermination.

Espèces du genre Melilotus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Melilotus albus Medik.
Melilotus altissimus Thuill.
Melilotus elegans Salzm. ex Ser.
Melilotus indicus (L.) All.
Melilotus infestus Guss.
Melilotus italicus (L.) Lam.
Melilotus neapolitanus Ten.
Melilotus officinalis Lam.
Melilotus segetalis Ser.
Melilotus siculus (L.) B.D.Jacks.
Melilotus sulcatus Desf.
Melilotus wolgicus Poir.

Espèces décrites ici :

Melilotus albus Medik. (mélilot blanc) : plante annuelle fleurissant en été, très commune au bord des routes. Tiges érigées et ramifiées. Folioles oblongues, souvent étroites. Petites fleurs blanches (< 5 mm) en grappes très hautes. Les fruits sont des petites gousses ovales. Nom catalan : melilot blanc. Photo prise à Pézilla-de-Conflent le 27/06/04.


Melilotus neapolitanus Ten. (mélilot de Naples) : plante annuelle de 10 à 50 cm poussant dans les lieux arides du Midi, au bord des routes ou des chemins. Les folioles, d’un vert un peu glauque, sont denticulées dans leur partie supérieure. Petites fleurs jaunes en grappe plutôt lâche. Les pétales sont tous à peu près égaux. Les pédoncules, en principe, ne sont pas aristés (terminés en arête). La plante se reconnaît surtout à ses fruits, qui sont dressés alors qu’ils sont penchés dans la plupart des autres espèces. Globuleux et terminés en pointe, ils sont d’abord velus, puis à peu près glabres. Floraison d’avril à juillet. Nom catalan : melilot napolità. Photo prise au Vivier le 08/06/10.

Melilotus neapolitanus Ten. (mélilot de Naples) : feuilles. Photo prise au Vivier le 08/06/10.
Melilotus neapolitanus Ten. (mélilot de Naples) : fruits. Photo prise au Vivier le 08/06/10.
Melilotus sulcatus Desf. (mélilot à fruits sillonnés): plante annuelle de 10 à 40 cm, poussant surtout dans le Midi (lieux sablonneux, bord de chemins ou de ruisseaux). Les folioles sont assez étroites, entièrement dentées, à dents très marquées. Stipules dentées avec une dent beaucoup plus allongée que les autres. Fleurs jaunes très petites en grappe serrée, sur un pédoncule terminé en arête. La carène est beaucoup plus longue que les ailes. Fruits globuleux à côtes saillantes concentriques. Floraison d’avril à juin. Nom catalan : melilot solcat. Photo prise à Saint-Cyprien le 03/06/10.
Melilotus sulcatus Desf. (mélilot à fruits sillonnés) : formation des fruits. Photo prise à Saint-Cyprien le 03/06/10.
Melilotus officinalis Lam. (mélilot jaune, mélilot officinal) : plante bisannuelle de 40 à 80 cm, ascendante ou dressée, très commune dans toute la France (bord des chemins, lieux cultivés et incultes). Folioles oblongues et dentées, stipules entières. Fleurs jaunes en grappe allongée assez lâche. Étendard plus grand que les ailes, ailes plus grandes que la carène. Fruit glabre, aigu au sommet, à côtes horizontales parallèles. Floraison de mai à septembre. Nom catalan : melilot oficinal. Photo prise à Taurinya le 08/07/05.
Melilotus officinalis Lam. (mélilot jaune, mélilot officinal) : fruits. Photo prise à Taurinya le 08/07/05.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil