Muflier à feuilles de pâquerette

Anarrhinum bellidifolium (muflier à feuilles de pâquerette)
Photo prise le 12/06/04 à Casenoves

Le genre Anarrhinum appartient à la famille des scrofulariacées, plantes herbacées dont les fleurs se présentent généralement en épis ou en grappes. La corolle est formée de 5 lobes, qui prennent le plus souvent l’apparence de deux lèvres. On connaît deux espèces dans le genre Anarrhinum : Anarrhinum corsicum Jord. & Fourr., et Anarrhinum bellidifolium (L.) Willd., plante ici décrite.

Description de Anarrhinum bellidifolium : plante bisannuelle relativement rare, qui semble plutôt méditerranéenne. D’aspect gracile, elle comporte à la base une rosette de feuilles semblables à celles de la pâquerette, d’où son qualificatif. La tige, souvent ramifiée à la base, est grêle et érigée, portant des feuilles très étroites, alternes et palmatilobées, et de longues grappes de fleurs bleu clair ou lilas pâle. Les fleurs sont minuscules (< 5 mm), avec un petit calice à cinq sépales étroits. La corolle possède un long tube terminé par deux lèvres, la supérieure bilobée, l’inférieure trilobée. Chaque corolle porte un petit éperon incliné vers le bas. Floraison en juin. Lieux secs et sablonneux. Noms vernaculaires proposés par divers auteurs : muflier à feuilles de pâquerette, linaire à feuilles de pâquerette, anarrhinum à feuilles de pâquerette. Nom catalan inconnu.

Anarrhinum bellidifolium (muflier à feuilles de pâquerette) : vue plus générale. Photo prise le 12/06/04 à Casenoves.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil