Nombril-de-Vénus
Umbilicus rupestris (ombilic, nombril-de-Vénus)
Photo prise le 26/05/04 à Rodès

Le genre Umbilicus appartient à la famille des crassulacées, qui regroupe des plantes succulentes (plantes “grasses”) dont les fleurs, souvent groupées en cymes, sont en étoile ou en clochette. Les orpins sont les plus connus parmi les membres de cette famille.

Le genre Umbilicus lui-même ne comporte que trois espèces, d’apparence assez voisine, à fleurs groupées en longs épis pointus :
– Umbilicus erectus
– Umbilicus horizontalis
– Umbilicus rupestris
La plus répandue est U. rupestris, décrit ci-dessous.

Espèces décrites ici

Umbilicus rupestris (ombilic, nombril-de-Vénus) : plante vivace emmagasinant l’eau, qui pousse le plus souvent contre les rochers. Les feuilles, basales, sont arrondies et creuses au milieu, d’où leur comparaison avec un nombril. La tige, parfois ramifiée, porte de nombreuses fleurs en clochette, vertes au début, rougissant peu à peu, tout comme la tige et les feuilles, qui rétrécissent et se dessèchent. Fleur à cinq pétales. Minuscule calice à cinq sépales. Noms catalans : llombrigol de Venus, barretets. Photo prise à Tarerach le 09/05/04.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil