Olivier
Olea europaea L. (olivier)
Photo prise le 04/06/04 à Ille-sur-Tet
L’olivier (Olea europaea) est le seul représentant du genre Olea, appartenant lui-même à la famille des oléacées. C’est l’un des arbres les plus représentatifs, avec les divers chênes à feuillage persistant, de la flore méditerranéenne. Il est cultivé depuis des millénaires.

Description de Olea europaea L. : arbre qui peut atteindre jusqu’à 15 m de haut, à tronc grisâtre et tourmenté donnant de nombreuses branches elles-mêmes très ramifiées. Les feuilles coriaces et persistantes sont opposées, lancéolées, d’un vert luisant à reflets plus ou moins bleutés sur le dessus, d’aspect cotonneux en dessous. Les fleurs, blanches, très petites, forment des petits groupes à l’aisselle des feuilles. Minuscule calice. Chaque fleur possède une corolle à 4 lobes. 2 étamines. Floraison en mai-juin. Le fruit est une drupe qui met plusieurs mois avant d’arriver à maturité (décembre-janvier). On précisera que toutes les olives sont noires (les olives vertes sont récoltées avant maturité).

Noms catalans : olivera, oliver.

Il existe une variété sauvage de l’olivier appelée Olea europaea L. subsp. europaea var. sylvestris, connue sous le nom d’oléastre (catalan ullastre). C’est un arbrisseau à feuilles et à fruits plus petits, dont les jeunes branches sont épineuses.

Branches d’oliviers avec fruits. Photo prise à Casenoves en avril 2004.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil