Onagre
Oenothera biennis (onagre bisannuelle, herbe aux ânes)
Photo prise le 25/06/04 à Prades
Les onagres sont des plantes presque toutes à fleurs jaunes (quelques espèces ou variétés roses ou blanches cependant), appartenant au genre Oenothera et à la famille des onagracées.

Caractéristiques communes du genre Oenothera : plantes herbacées annuelles ou bisannuelles, plus rarement vivaces, à feuilles alternes. L’inflorescence est en général un épi feuillu. Souvent grandes, les fleurs comportent 4 longs sépales ayant tendance à s’incliner vers le bas après l’éclosion, ainsi que 4 pétales et 8 étamines. Les fleurs s’ouvrent plutôt le soir ou par ciel gris. Les fruits sont des capsules s’ouvrant en 4 valves.

Espèces décrites ici :

Oenothera biennis L. (onagre bisannuelle, herbe aux ânes) : bisannuelle ou annuelle, cette grande plante velue fleurit au début de l’été sur les terrains vagues et au bord des routes. Contrairement aux espèces voisines, la tige ne porte pas de poils rouges. Feuilles oblongues à lancéolées. Grandes fleurs jaunes. Étamines et anthères jaunes, long style à 4 stigmates. Noms catalans : enotera groga, belle de nit. Photo prise à Prades le 25/06/04.

Oenothera glazioviana Micheli (onagre de Glaziou, onagre à grandes fleurs, onagre à sépales rouges) : grande plante bisannuelle proche de la précédente, qui s’en distingue par sa tige et ses sépales rougeâtres. Absente de notre département, elle apprécie les lieux plutôt humides, et est assez courante sur le littoral de la Manche. Les feuilles, un peu gaufrées, sont lancéolées, les inférieures atténuées en pétiole, les supérieures sessiles. Grandes fleurs jaunes, avec en principe un style dépassant les étamines. Floraison de juin à septembre. Noms castillans : buenas noches, hierba del asno. Photo prise au bec d’Andaine (50) le 16/08/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil