Osyris blanc

Osyris alba L. (osyris blanc, rouvet)
Photo prise le 26/05/04 à Rodès

Plante presque uniquement méditerranéenne, l’osyris blanc est le seul représentant en France du genre Osyris, qui appartient à la famille des santalacées. On trouve aussi en Espagne Osyris quadripartita.

Description

Par son port, son habitat et ausi son parfum, la plante fait penser à un genêt. Mais les fleurs ne sont absolument pas les mêmes, et nous sommes dans une famille tout à fait différente. L’osyris est un arbrisseau dioïque, c’est-à-dire à fleurs mâles et femelles ne poussant pas sur la même plante. Il peut souvent dépasser 1 m de haut. Les feuilles persistantes sont alternes, coriaces, lancéolées, à une seule nervure centrale. Les fleurs jaunâtres, de très petite taille, sont odorantes (parfum évoquant le miel). Les fleurs mâles forment des grappes le long des tiges, tandis que les femelles sont solitaires à l’extrémité de petits rameaux. Le fruit est une drupe de couleur rouge.

Noms catalans : gessamí de llop, ginesta blanca, ginesta de bolles vermelles

Vue plus générale de la plante

Osyris alba

Fruits. Photo prise à Casenoves le 25/08/04.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil