Oxalis

Oxalis articulata (oxalis articulée, oxalide articulée)
Photo prise en avril 2004 à Casenoves.

Les oxalis (genre Oxalis), appelés aussi “oxalides”, ont donné leur nom à la famille des oxalidacées, dont ils sont les seuls représentants en France. La plupart des oxalis ont été introduits dans les jardins comme plantes décoratives, mais leur multiplication rapide grâce à leurs bulbilles en a fait des adventices (mauvaises herbes).

Caractéristiques communes : plantes herbacées basses, le plus souvent vivaces, parfois annuelles, facilement reconnaissables à leurs feuilles trifoliées (à trois folioles) semblables à celles du trèfle, mais qui s’en distinguent par le fait que les folioles forment un coeur dont les deux parties se replient souvent la nuit ou en l’absence de soleil. Les fleurs sont parfois solitaires (O. acetosella), mais le plus souvent groupées en cymes ou en ombelles. Elles ont un calice à 5 sépales, une corolle à 5 pétales et portent 10 étamines. Les fruits sont des capsules se fendant longitudinalement à maturité. À noter que les tiges ont en général un goût acidulé assez agréable, mais que la plante est considérée comme légèrement toxique.

Nom catalan : pa de cucut.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Oxalis acetosella L.
Oxalis articulata Savigny
Oxalis bowiei Lindl.
Oxalis corniculata L.
Oxalis debilis Kunth
Oxalis dillenii Jacq.
Oxalis exilis A.Cunn.
Oxalis fontana Bunge
Oxalis incarnata L.
Oxalis latifolia Kunth
Oxalis pes-caprae L.
Oxalis purpurea L.
Oxalis rosea Jacq.
Oxalis tetraphylla Cav.
Oxalis valdiviensis Barnéoud

Espèces présentées ici :

Oxalis articulata (oxalis articulée) : l’espèce la plus répandue aujourd’hui, en principe échappée des jardins. Floraison précoce (mars-avril). Fleurs roses en ombelles (< 2cm). Nom catalan : pa de cucut articulat. Photo prise à Ille-sur-Tet en avril 2004.

Oxalis pes-caprae (oxalis des Bermudes) : plante à fleurs assez grandes par rapport aux autres espèces (> 2 cm). Folioles souvent tachées de noir. Noms catalans : canari, flor d’avellana. Photo prise à Deltebre (Espagne) le 23/04/04.

Oxalis pes-caprae (oxalis des Bermudes) : plutôt présente sur le littoral roussillonnais, la plante semble s’étendre peu à peu dans d’autres secteurs. Photo prise à Casenoves le 09/03/08.

Oxalis debilis (oxalis chétive) : petit problème d’identification, puisque dans les flores françaises Oxalis debilis est présenté comme uniquement rose, tandis que la fleur ci-contre n’apparaît pas. Il s’agit en fait d’Oxalis debilis subsp. corymbosa. Les fleurs sont petites (1 cm environ), à gorge verte, groupées en ombelles lâches. C’est une adventice qui envahit mon jardin à la fin mai et surtout en juin. Nom catalan : pa de cucut corimbós. Photo prise à Ille-sur-Tet le 27/05/04.


Oxalis corniculata (oxalis corniculée) : plante basse, assez velue, à tiges rampantes. Folioles ayant tendance à se colorer de pourpre, surtout dans la variété atropurpurea. Fleurs jaunes à pétales souvent marqués de rouge à la base. Adventice des jardins. Noms catalans : flor d’avellana petita, lújula, pa de cucut comú. Photo prise à Marcevol le 03/04/10.

Oxalis acetosella (oxalis petite oseille, pain-de-coucou) : petite plante vivace rampante poussant surtout dans les bois, en montagne chez nous. Les fleurs sont solitaires, souvent un peu penchées, à corolle blanc un peu violacé, les pétales étant striés de violet. Floraison d’avril en juin. Cette floraison est suivie de celle de fleurs cléistogames pratiquement sans pétales, qui produisent la plupart des graines. Noms catalans : agrella, al·leluia, pa de cucut blanc. Photo prise au col de Mantet le 12/06/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil