Paronyque

Paronychia argentea (paronyque argentée)
Photo prise le 31/05/04 à Marcevol
Agrandir l’image

Le genre Paronychia regroupe quelques espèces de plantes rampantes de très petite taille, dont la plus connue est Paronychia argentea, la paronyque argentée. Autrefois classées dans la famille des caryophyllacées, les paronyques appartiennent maintenant à celle des illécébracées.

Espèces recensées en France :

Paronychia arabica (L.) DC.
Paronychia argentea Lam.
Paronychia capitata (L.) Lam
Paronychia echinulata Chater
Paronychia kapela (Hacq.) A.Kern.
Paronychia polygonifolia (Vill.) DC.

Description de Paronychia argentea :

Petite plante tapissante à souche ligneuse, les tiges rampantes et rougeâtres pouvant atteindre 30 cm de long. Feuilles ovales à lancéolées, opposées. Petites fleurs (5 mm) noyées parmi de nombreuses bractées blanches translucides, d’aspect parcheminé. 5 sépales étroits, pas de pétales, 5 étamines jaunes. Pousse à partir d’avril dans les prés secs ou les dunes. Nom catalan : paroníquia argentada

Autres espèces :

Paronychia kapela subsp. serpyllifolia (Chaix) Graebn. (paronyque à feuilles de serpolet) : petite plante à souche ligneuse tapissant les rochers en montagne, jusqu’à 2500 mètres (Pyrénées, Alpes méridionales). Nombreuses feuilles imbriquées, charnues, ovales et terminées en pointe, à bords ciliés, à stipules argentées. Fleurs à larges bractées argentées. Petits sépales verts ovales. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : paroníquia de roca. Photo prise entre Py et Mantet le 20/06/07.

Paronychia kapela subsp. serpyllifolia (Chaix) Graebn. (paronyque à feuilles de serpolet) : détail des feuilles. Photo prise entre Py et Mantet le 20/06/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil