Pervenche

Vinca major (grande pervenche)
Photo prise en avril 2004 à Casenoves

Les pervenches sont parmi les premières fleurs du printemps (floraison à partir de mars, souvent en février). Il en existe trois espèces en France, appartenant au genre Vinca et à la famille des apocynacées, qui comprend aussi le laurier rose (Nerium oleander). Ce sont des sous-arbrisseaux persistants à tiges rampantes, à feuilles opposées, coriaces et luisantes, à 5 sépales et à 5 pétales.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Vinca difformis Pourr.
Vinca major L.
Vinca minor L.

Espèces décrites ici :

Vinca major (grande pervenche) : sous-arbrisseau formant des buissons assez denses. Feuilles d’aspect variable, plutôt lancéolé, brillantes, à bord légèrement velu. Fleurs solitaires, de 3 à 5 cm, dont les pétales bleu violacé font penser par leur forme à des pales d’hélice. Sépales à bord poilu. Plante fréquente en plaine, plus rare en montagne, où on trouve surtout Vinca minor. Noms catalans : vinca, pervinca. Photo prise à Casenoves en avril 2004.

Vinca minor

Vinca minor (petite pervenche) : Se distingue de l’espèce précédente par ses feuilles ovales plus étroites, à bords non velus et à nervures latérales peu marquées. Les fleurs, plus petites, sont moins violettes, on trouve même des individus à fleurs blanches. Le bord des sépales n’est pas poilu. Espèce plutôt montagnarde chez nous. Nom catalan : vinca petita. photo prise à Vernet-les-Bains le 17/04/05

Vinca difformis (pervenche difforme, pervenche intermédiaire) : espèce méditerranéenne qui croît dans les lieux ombragés et les haies (floraison de février à avril). Feuilles ovales plus ou moins arrondies à la base. Les fleurs sont généralement d’un bleu très pâle, la corolle présentant des lobes élargis au centre et terminés en pointe. Noms catalans : vincapervinca, viola de bruixa. Photo prise à Bélesta le 20/03/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil