Primevère

Primula veris (primevère officinale, coucou)
Photo prise le 21/05/04 à Betllans (Conat)

Les primevères sont des plantes vivaces appartenant au genre Primula et à la famille des primulacées.

Caractéristiques communes : plantes avec feuilles en rosettes basales. Les fleurs sont solitaires ou en ombelles très pédonculées. Long calice tubulé à extrémités dentées. Corolle également tubulée, avec cinq pétales plus ou moins étalés, échancrés au sommet. Le fruit est une capsule déhiscente à cinq valves.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Primula allionii
Primula auricula
Primula daonensis
Primula elatior
Primula farinosa
Primula glutinosa
Primula halleri
Primula hirsuta
Primula integrifolia
Primula latifolia
Primula marginata
Primula pedemontana
Primula veris
Primula villosa
Primula vulgaris

Espèces décrites ici

Primula veris L. (primevère officinale, coucou) : plante vivace assez basse et poilue. Larges feuilles épaisses et très nervurées. Les fleurs forment une ombelle, droite ou penchée. Les pétales jaunes portent chacun une marque orange à la base. Floraison : avril-mai dans les bois clairs, les talus, les bords de chemins. Noms catalans : prímula vera, primevera. Photo prise dans l’Aude le 20/05/07.

Primula vulgaris Huds. (primevère commune, primevère acaule) : assez commune dans de nombreuses régions, cette plante semble absente des Pyrénées-Orientales. Elle fleurit de mars à mai et apprécie les lieux ombragés ou humides (bords de rivière). Taille : de 5 à 15 cm. Comme l’indique le qualificatif “acaule”, elle n’a pas de tige, et les fleurs (2 à 3 cm) émergent de la rosette de feuilles. Les pétales sont jaune pâle, avec une tache jaune orangé à la base. Nom catalan : prímula acaule. Photo prise dans l’Aveyron le 10/04/08.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil