Réséda

Reseda phyteuma (réséda raiponce)
Photo prise le 27/04/04 à Casenoves

Les résédas sont des plantes dicotylédones de la famille des résédacées et du genre Reseda.

Caractéristiques communes : plantes herbacées dont les fleurs, très petites, se présentent en grappes ou en épis. 6 sépales et 6 pétales en général (mais R. luteola n’en a que 4). Les pétales sont très échancrés. Nombreuses étamines. Les fruits sont des capsules s’ouvrant à l’extrémité supérieure. Elles sont généralement érigées, mais inclinées dans l’espèce Reseda phyteuma.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Reseda alba L.
Reseda crystallina Webb & Berthel.
Reseda glauca L.
Reseda jacquini Rchb.
Reseda lutea L.
Reseda luteola L.
Reseda odorata L.
Reseda phyteuma L.
Reseda undulata L.
Reseda x guichardii Pagès

Espèces décrites ici

Reseda phyteuma (réséda raiponce) : plante annuelle ou bisannuelle de petite taille, très ramifiée dès la base. Feuilles étroites, généralement à deux lobes latéraux. Fleurs en grappes à longs pédicelles. Pétales blancs très échancrés, avec de nombreuses étamines orangées. Floraison surtout printanière, souvent sur d’anciennes cultures. Nom catalan : pebrots de suc. Photo prise à Casenoves en avril 2004.

Reseda alba (réséda blanc) : plante vivace fleurissant au printemps et en été, qui en Roussillon se plaît surtout sur les plages sablonneuses de la Salanque, où elle forme des épis d’une hauteur assez impressionnante. Feuilles étroites pennatilobées à nombreux lobes. Fleurs blanches un peu moins échancrées que dans l’espèce précédente, à 5-6 pétales. Étamines jaunes. Noms catalans : capironats, enturió, pebre d’ase. Photo prise à Sainte-Marie le 01/07/04.

Reseda lutea (réséda jaune) : espèce assez semblable à Reseda alba, mais à fleurs jaunâtres et à feuilles comportant moins de lobes (1 à 2 paires). De plus, l’habitat n’est pas le même : c’est une plante appréciant les bois clairs, les friches ou les bords de chemins, surtout sur sol calcaire. La photo (penser à cliquer sur la vignette) permet de voir la forme des fruits : capsules érigées ouvertes à leur extrémité supérieure. Noms catalans : enturió, galda, gandalla, bufadors. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 18/07/04.

Reseda luteola

Reseda luteola (réséda jaunâtre, réséda des teinturiers, gaude) : photographiée ici au milieu de gaillets vrais, c’est une plante bisannuelle qui peut atteindre 1,5 m. de haut. On la distingue facilement de l’espèce précédente par sa taille, mais surtout par ses feuilles qui sont entières (sans lobes). Fleurs en grappe très longue et étroite. La plante renferme une matière colorante jaune utilisé autrefois en teinture. Nom catalan : galda. Photo prise à Mosset le 23/06/05

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil