Rhinanthe
Rhinanthus pumilus (rhinanthe du Midi)
Photo prise le 03/06/04 à Py

Les rhinanthes sont des plantes appartenant au genre Rhinanthus, lui-même situé dans la famille des scrofulariacées.

Caractéristiques communes : ce sont des plantes herbacées annuelles des prés et des plateaux herbeux, vivant en semi-parasites des graminées ou des légumineuses. Les feuilles, généralement dentées, sont opposées et sessiles. La principale caractéristique de la plante est de porter de nombreuses bractées foliacées enveloppant les grappes terminales de fleurs. En général jaunes, les fleurs émergent à peine d’un calice à quatre dents renflé, qui se referme ensuite sur les fruits. Corolle à deux lèvres avec un tube à la base. La lèvre supérieure porte deux dents souvent de couleur bleue ou violette. Parfois appelé crête-de-coq en raison de ses bractées terminales, le rhinanthe doit son nom scientifique au fait que sa fleur a l’apparence d’un nez ou d’un bec.

Espèces du genre Rhinanthus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Rhinanthus alectorolophus (Scop.) Pollich
Rhinanthus alpinus Baumg.
Rhinanthus angustifolius C.C.Gmel.
Rhinanthus antiquus (Sterneck) Schinz & Thell.
Rhinanthus glacialis Personnat
Rhinanthus minor L.
Rhinanthus ovifugus Chabert
Rhinanthus pseudoantiquus Kunz
Rhinanthus pumilus (Sterneck) Soldano
Rhinanthus songeonii Chabert
+ divers hybrides

Description de Rhinanthus pumilus (rhinanthe du Midi, autrefois Rhinanthus mediterraneus) :

Plante pas forcément des plus courantes, mais très envahissante. De taille assez petite (30 cm en général), elle se remarque immédiatement par ses bractées vert blanchâtre dressées à son sommet. Petites fleurs jaunes à dents bleues. Les feuilles proprement dites sont vert bleuté, longues, lancéolées et régulièrement dentées. Les bractées sont beaucoup plus larges et très échancrées.

Nom catalan : esquelleda

Vue plus générale de la plante

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil