Salsifis

Tragopogon pratensis ssp minor (barbe-de-bouc)
Photo prise le 04/06/04 à Ille-sur-Tet
Agrandir l’image

Les salsifis sont des plantes du genre Tragopogon, appartenant à la famille des astéracées (ou composées).

Caractéristiques communes : plantes herbacées annuelles ou vivaces, à latex. Tiges solitaires, parfois ramifiées à la base. Les feuilles sont soit linéaires, soit lancéolées et très étroites, celles de la tige étant engainantes à la base. Ce qu’on appelle couramment “fleur” n’est pas une fleur, mais un capitule constitué de nombreux fleurons ligulés. Le fruit est un grand akène à bec avec une aigrette en forme de parachute renversé. À la base du capitule, on trouve une rangée de longues bractées étroites (8 à 12), souvent bien plus longues que les fleurons. Les fleurs de la plupart des espèces ne s’ouvrent que le matin. Le reste du temps, les bractées sont refermées, et de jour en jour on voit se développer une petite barbiche de poils qui en émerge (Tragopogon signifie en grec “barbe de bouc”).

Espèces du genre Tragopogon en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Tragopogon angustifolius Bellardi ex Willd.
Tragopogon crocifolius L.
Tragopogon dubius Scop.
Tragopogon lamottei Rouy
Tragopogon porrifolius L.
Tragopogon pratensis L.
+ divers hybrides

Tragopogon pratensis (barbe-de-bouc), fructification et fleur fermée : les fleurs de ce salsifis ne s’ouvrent que le matin (capitule jaune, longues bractées). Le reste du temps, on voit un faux calice de bractées refermé dont émergeront plus tard quelques poils lorsque le capitule ne s’ouvrira plus (d’où son nom de barbe-de-bouc). Fuctification magnifique, chaque fruit portant une aigrette en parachute inversé. Noms catalans : barba cabruna, barba de cabra. Photo prise à Casenoves le 17/05/04.

Tragopogon dubius (salsifis douteux) : ce salsifis à ligules jaunes se reconnaît notamment à un fort renflement en massue du pédoncule juste en dessous du capitule. Les bractées dépassent les fleurs extérieures. L’ensemble des fleurs est concave au moment de leur épanouissement. Floraison en mai-juin. Nom catalan : barba de boc. Photo prise à Marcevol le 10/05/06.

Tragopogon porrifolius (salsifis cultivé, salsifis à feuilles de poireau) : espèce assez courante à l’état sauvage en milieu méditerranéen, c’est elle qui est le salsifis cultivé (qu’on ne cultive d’ailleurs plus guère, les salsifis vendus dans le commerce étant le plus souvent des scorsonères). Même caractéristiques que pour les espèces précédentes, mais les ligules sont violettes, et le capitule peut rester ouvert l’après-midi. Photo prise à Ille-sur-Tet le 05/05/04.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil