Santoline

Santolina chamaecyparissus L. (santoline petit-cyprès)
Photo prise le 27/06/04 à Trévillach

Les santolines sont des plantes méditerranéennes appartenant au genre Santolina et à la famille des astéracées (ou composées), dans laquelle ce qu’on appelle couramment “fleur” est en réalité une inflorescence, capitule de fleurons reposant sur un involucre de bractées. Ce genre comprend quelques espèces, la plus répandue étant de loin Santolina chamaecyparissus, la santoline petit-cyprès.

Description de Santolina chamaecyparissus L.

Plante pérenne plus ou moins ligneuse, à floraison estivale, poussant sur les sols secs, incultes, appelée aussi aurone femelle ou camomille de Mahon. Elle est souvent cultivée pour son feuillage décoratif aux teintes argentées. Feuilles à nombreux lobes, évoquant plus ou moins le cyprès, d’où le nom de la plante. Inflorescence jaune solitaire à involucre écailleux. Le capitule est formé de fleurons tubulés pentamères.

Noms catalans : botges (ou botxes) de sant Joan, espernallac, camamilla groga (ou camamilla de muntanya).

Santolina chamaecyparissus L. (santoline petit-cyprès) : vue d’ensemble. Photo prise à Força-Real le 08/06/09.
Santolina chamaecyparissus L. (santoline petit-cyprès) : détail d’un capitule. Photo prise à Força Real le 08/06/09.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil