Andryale
Andryala integrifolia
Andryala integrifolia L. (andryale à feuilles entières, andryale sinuée)
Photo prise le 08/06/04 à Casenoves

Le genre Andryala, de la famille des astéracées (ou composées), est essentiellement représenté en France par deux espèces :

Andryala integrifolia L. : l’andryale à feuilles entières (syn. Andryala sinuata).
Andryala ragusina L. : l’andryale de Raguse.

Ce sont des plantes méditerranéennes à feuilles couvertes d’un épais duvet cotonneux blanc ou roussâtre. L’involucre, un peu en forme de cloche, est lui aussi très duveteux. Le réceptacle du capitule est garni de paillettes égalant ou dépassant les fruits. Les fleurs sont toutes ligulées à cinq dents. Les fruits sont de petits akènes coniques dont les aigrettes se détachent très facilement.

Andryala integrifolia L. (andryale à feuilles entières, andryale sinuée). Souvent adventice des cultures, cette plante se reconnaît à ses feuilles entières, étroites et sinuées, à épais duvet blanc, non pétiolées (du moins les feuilles supérieures). Capitules à fleurs jaune citron ou soufré. Floraison en juin-juillet (bord des chemins, endroits pierreux, cultures, de préférence sur sol acide). Nom catalan : llonguera integrifòlia. Photo prise à Casenoves le 08/06/04
Andryala integrifolia L. (andryale à feuilles entières, andryale sinuée) : inflorescence. Photo prise à Casenoves le 08/06/04.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil