Arabette
Arabis turrita
Arabis turrita L. (arabette à fruits penchés, arabette tourette)
Photo prise le 25/04/06 à Saint-Martin

Les arabettes (genre Arabis) sont des plantes de la famille des brassicacées (ou crucifères), famille reconnaissable entre autres à ses fleurs à quatre pétales formant une croix. Le nom scientifique du genre évoque visiblement l’Arabie, sans qu’on sache trop pourquoi. Peut-être parce que beaucoup d’espèces poussent dans les sables (Bonnier, Coste).

Ce sont des plantes à feuilles simples alternes, à petites fleurs presque toujours blanches ou légèrement jaunâtres (mais jamais franchement jaunes), groupées en racèmes simples plus ou moins denses. Les fruits sont des siliques minces, allongées et aplaties, à nervure médiane presque toujours nettement marquée, les graines étant disposées sur un seul rang dans chaque loge.

On donne également le nom d’arabettes à des genres voisins : Arabidopsis, Cardaminopsis et Murbeckiella.

Espèces du genre Arabis recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Arabis allionii DC.

Arabis alpina L.

Arabis auriculata Lam.

Arabis bellidifolia Reuter & Burdet

Arabis caerulea (All.) Haenke

Arabis caucasica Willd. ex Schltr.

Arabis cebennensis DC.

Arabis ciliata Clairv.

Arabis collina Ten.

Arabis glabra (L.) Bernh.

Arabis hirsuta (L.) Scop.

Arabis nova Vill.

Arabis pedemontana Boiss.

Arabis planisiliqua (Pers.) Rchb.

Arabis sagittata (Bertol.) DC.

Arabis scabra All.

Arabis serpillifolia Vill.

Arabis soyeri Reut. & A.L.P.Huet

Arabis turrita L.

Arabis verna (L.) R.Br.

Espèces décrites ici :

Arabis turrita L. (arabette à fruits penchés, arabette tourette) : plante bisannuelle ou vivace, pubescente, poussant dans les lieux rocailleux ou au bord des chemins, souvent en montagne, avec une préférence pour le calcaire. Elle peut atteindre 80 cm. Les feuilles sont embrassantes, lancéolées, finement dentées. Fleurs blanc jaunâtre en racèmes denses. La plante se reconnaît surtout à ses fruits, longues siliques pendantes et arquées pouvant atteindre 15 cm. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Rabouillet le 13/04/06.

Arabis hirsuta (L.) Scop (arabette hérissée) : plante bisannuelle velue à tige raide (10 à 90 cm), couverte de feuilles dressées sessiles à dents inégales (présence également d’une rosette de feuilles basales). Petites fleurs blanches (3 à 5 mm) en grappe s’allongeant au cours de la floraison et de la fructification. Les fruits sont des siliques érigées appliquées contre la tige (entre 2 et 5 cm à maturité). Floraison d’avril à juin (bord des chemins, rocailles, prés secs), de préférence sur calcaire. Nom catalan : àrabis hirsuta. Photo prise à Bélesta le 16/04/06.

Arabis sagittata (Bertol.) DC. (arabette sagittée) : très proche de l’espèce précédente, poussant à peu près dans les mêmes lieux (un peu plus à l’ombre) et à la même saison, c’est une plante glabrescente (presque sans poils), à feuilles plus luisantes, ayant en principe deux lobes descendants à la base. Les fruits sont plus grands, dépassant 5 cm à maturité. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Bélesta le 16/04/06.

Arabis glabra (L.) Bernh. (arabette glabre, tourelle, tourette glabre), syn. Turritis glabra : cette grande plante bisannuelle peut atteindre jusqu’à 1,50 m, son pédoncule ne cessant de croître pendant et après la floraison. La tige est raide, non ramifiée en principe, un peu velue à la base, glabre ensuite. Feuilles basales en rosette se formant la première année. Feuilles caulinaires glauques, lancéolées, embrassant la tige par deux lobes. Petites fleurs blanches, un peu jaunâtres. Les fruits sont des siliques étroites, allongées et érigées, appliquées contre le pédoncule. Floraison de mai à juillet sur sols silceux ou argilo-siliceux. Nom catalan : àrabis glabra. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 19/05/06.

Arabis glabra (L.) Bernh. (arabette glabre, tourelle, tourette glabre), syn. Turritis glabra : fleurs et fruits en formation. Photo prise à Rodès (Ropidera) le 19/05/06.

Arabis glabra (L.) Bernh. (arabette glabre, tourelle, tourette glabre), syn. Turritis glabra : détail des fleurs. Photo prise à Rabouillet le 30/05/07.
Arabis auriculata Lam. (arabette à oreillettes) : petite plante annuelle ou bisannuelle, surtout méridionale (5 à 30 cm), poussant de préférence sur calcaire (lieux rocheux, coteaux, bord des chemins). Tige grêle, velue, dressée (ne pas se fier à la photo), souvent rougeâtre, formant une sorte de zigzag caractéristique de l’espèce. Feuilles molles et ovales, les basales en rosette, brièvement pétiolées, les caulinaires alternes, très velues, sessiles, embrassant la tige par deux oreillettes, portant le plus souvent quelques dents grossières. Fleurs blanches très petites, groupées en racèmes, à pétales dressés. Les fruits sont des siliques érigées très étroites. Floraison de mars à mai. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Bélesta le 02/03/08.
Arabis auriculata (arabette à oreillettes) : fleur. Photo prise à Bélesta le 02/03/08.

Arabidopsis thaliana (L.) Heynh. (arabette de Thalius, arabette des dames) : peu de différences entre les genres Arabis et Arabidopsis. Dans ce dernier, les siliques sont à trois nervures et non comprimées. L’arabette de Thalius, qui fleurit dès janvier, est une plante annuelle à tige grêle, très commune, adventice fréquente des cultures. Feuilles plus ou moins velues, obovales, entières ou dentées, en rosette à la base, les caulinaires peu nombreuses. Fleurs blanches (3 mm environ) en racèmes lâches, à sépales légèrement velus. Cette plante sert depuis 1996 dans le monde entier à l’étude du génome végétal. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Ille-sur-Tet le 21/02/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil