Aristoloche
Aristolochia pistolochia
Aristolochia pistolochia L. (aristoloche pistoloche)
Photo prise le 28/04/05 à Périllos

Les aristoloches (genre Aristolochia, famille des aristolochiacées) sont des plantes herbacées vivaces, parfois volubiles, à feuilles alternes entières, souvent cordiformes ou triangulaires. Le périanthe se réduit à un calice tubulé présentant un renflement plus ou moins globuleux au niveau des étamines, et s’épanouissant au sommet en une languette unilatérale. Six étamines soudées au style et formant avec lui une colonne. Style à six stigmates. Le fruit est une capsule à six valves.

On en connaît dans le monde de nombreuses espèces, tropicales pour la plupart, parfois très spectaculaires (l’aristoloche sipho par exemple). En France, les aristoloches sont plus discrètes, et on les rencontre surtout en région méditerranéenne.

Le nom aristolochia signifie en grec “excellent accouchement”, la plante étant censée dans l’Antiquité faciliter l’accouchement.

Espèces du genre Aristolochia recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Aristolochia clematitis L.

Aristolochia pallida Willd.

Aristolochia paucinervis Pomel

Aristolochia pistolochia L.

Aristolochia rotunda L.

Aristolochia pistolochia (aristoloche pistoloche) : plante pubescente généralement basse poussant sur les terrains rocailleux, le plus souvent calcaires. Feuilles triangulaires vert clair, à très court pétiole, à base cordée, à bords ondulés. Calice brun terminé par une longue langue de couleur pourpre foncé ou chocolat. Floraison d’avril à juin. Nom catalan : pistolòquia. Photo prise à Périllos le 28/04/05.

Aristolochia pistolochia (aristoloche pistoloche) : fruit. Le fruit est une capsule de taille moyenne, arrondie, pendante. Photo prise à Estoher le 27/04/11.

Aristolochia clematitis (aristoloche clématite) : plante de 20 à 80 cm, à tige dressée, cannelée, qui pousse dans les haies, les vignes, au bord des fossés ou à l’orée des bois. Feuilles vert clair à pétiole allongé, à limbe large et cordé (très largement échancré à la base). Les fleurs jaune pâle forment des groupes de deux à huit à la base des feuilles. Elles sont assez petites par rapport à celles-ci. Le fruit est gros, ovoïde et pendant. Floraison de mai à août, parfois jusqu’en automne. Nom catalan : aristolòquia sarmentosa. Photo prise à Canet le 13/10/06.

Aristolochia paucinervis (aristoloche longue, aristoloche à nervures peu nombreuses) : plante vivace de 20 à 50 cm poussant dans les lieux incultes, les champs et les vignes du Midi. Tiges grêles, étalées, souvent rameuses. Feuilles ovales-triangulaires à base en cœur largement ouverte, portées par un pétiole égalant à peu près le pédoncule, limbe à nervures peu profondes. Les fleurs, solitaires, sont pâles, d’un vert tirant sur le beige, avec une languette de couleur un peu plus vive terminée par deux petits lobes. Le fruit est une capsule pendante en forme de poire. Floraison de mars à juin. Nom catalan : aristolòquia llarga. Photo prise à Saint-Hippolyte le 22/04/11.
Aristolochia rotunda (aristoloche arrondie, aristoloche à feuilles rondes) : plante vivace de 20 à 60 cm poussant dans les haies, au bord des chemins, dans les prés et les lieux pierreux. Les feuilles sont assez grandes, ovales-arrondies, en cœur à la base, mais sans ouverture du sinus. Leur pétiole est insignifiant. Les fleurs sont jaunâtres avec une languette marron aussi longue que le calice. Elles dépassent généralement les feuilles. Floraison d’avril à juin. Noms catalans : aristolòquia rodona, carbassa pudent. Photo prise à Moussan (11) le 24/04/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil