Céraiste
Cerastium glomeratum
Cerastium glomeratum Thuill. (céraiste aggloméré)
Photo prise le 05/04/05 à Ille-sur-Tet

Les céraistes (genre Cerastium) sont des plantes herbacées de la famille des caryophyllacées assez proches des stellaires. Comme elles ils ont des fleurs blanches à cinq pétales libres plus ou moins profondément divisés. Les étamines sont en principe au nombre de dix, et il y a généralement cinq styles (contre trois aux stellaires). Le fruit est une capsule oblongue à nombreuses graines, s’ouvrant à son sommet par huit ou dix dents. Ce sont des plantes assez velues, à feuilles opposées entières, souvent adventices des jardins ou des cultures.

Espèces du genre Cerastium en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Description de Cerastium glomeratum : plante annuelle de petite taille (2 à 30 cm), très velue et visqueuse, qu’on trouve en abondance dans les friches et les cultures. Feuilles ovales ou elliptiques. Fleurs groupées en cymes assez serrées. Bractées entièrement vertes (bords non membraneux), sépales velus jusqu’au sommet, souvent plus longs que les pétales. Cinq pétales blancs bifides, parfois avortés. Floraison à partir de mars-avril. Noms catalans : cerasti aglomerat, pelovella.

Cerastium arvense L. (céraiste des champs) : petite plante très répandue poussant dans les prés caillouteux. Les tiges, de 10 à 40 cm, sont ascendantes ou dressées, hérissées de petits poils. Feuilles assez étroites, lancéolées, pubescentes. Fleurs groupées en cyme très lâche. Les sépales ont des bords membraneux très prononcés. Les pétales, assez grands par rapport à la plante, sont bifides. Floraison d’avril à juillet. Nom catalan : cerasti de fulla estreta. Photo prise à Rabouillet le 20/06/07.
Cerastium arvense L. (céraiste des champs) : fleur. Photo prise à Rabouillet le 20/06/07.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil