Daphné
Daphne laureola
Daphne laureola (daphné lauréole, laurier des bois)
Photo prise le 20/04/05 dans la forêt de Boucheville

Le genre Daphne (les daphnés) regroupe quelques plantes de la famille des Thymelaeaceae. Ce sont des arbrisseaux ou des sous-arbrisseaux à feuilles alternes, à fleurs roses, blanches ou verdâtres. Ces fleurs, souvent odorantes, sont dépourvues de corolle et ont un calice tubulé à quatre lobes. Il y a huit étamines et un style court à stigmate arrondi. Le fruit est une baie charnue ou coriace. Le calice tombe avant la maturité du fruit. Le genre doit son nom à une nymphe aimée d’Apollon et transformée en laurier.

Espèces du genre Daphne en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Daphne alpina L.

Daphne cneorum L.

Daphne gnidium L.

Daphne laureola L.

Daphne mezereum L.

Daphne oleoides Schreb.

Daphne striata Tratt.

Espèces décrites ici :

Daphne laureola (daphné lauréole, laurier des bois) : arbrisseau à feuillage persistant qui croît dans les bois calcaires, surtout en moyenne montagne. Les feuilles sont disposées dans la partie terminale des rameaux où elles forment des rosettes. Elles sont glabres, entières, luisantes, souvent comparées à celles du laurier. Inflorescence en petits racèmes retombants à l’aisselle des feuilles de l’année précédente. Petites fleurs jaunâtres. Le fruit est une baie noire à maturité, purgative. Floraison dès février. Plante toxique. Nom catalan : lloreret. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 20/04/05

Daphne laureola (daphné lauréole, laurier des bois) : vue plus détaillée des fleurs. Photo prise dans la forêt de Boucheville le 13/04/06.
Daphne mezereum (daphné bois-gentil, daphné joli-bois) : arbrisseau poussant dans les bois, les lieux ombragés, en montagne chez nous. Tige grisâtre à rameaux pubescents, feuillés en rosette à leur extrémité. Feuilles entières, molles, d’un vert pâle, caduques, brièvement pétiolées, à limbe oblong-lancéolé. Petites fleurs roses poussant le long des rameaux, dès février en plaine, de mai à juillet en montagne, parfois avant les feuilles. Fruits rouge vif plus ou moins ovoïdes. Nom catalan : tintorell. Photo prise au col de Jau le 26/07/05.

Daphne gnidium (daphné garou, garou) : arbrisseau à tige érigée pouvant atteindre 1,20 m., rencontré dans les lieux incultes, sablonneux ou pierreux. Nombreuses feuilles coriaces, généralement dressées, vert clair, étroites et terminées en pointe, sessiles. Fleurs à lobes blancs en grappes serrées. Le fruit est une baie rouge. Floraison du printemps à l’automne. Plante toxique. Noms catalans : baladre, matapoll, tell, tintorell, astruc. Photo prise à Bélesta le 31/07/05.

Daphne gnidium (daphné garou, garou) : détail des fleurs. Photo prise à Bélesta le 31/07/05.
Daphne gnidium (daphné garou, garou) : fleurs et premiers fruits. Photo prise à Bélesta le 31/07/05.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil