Galinsoga
Galinsoga parviflora (galinsoga à petites fleurs)
Photo prise le 20/07/04 à Ille-sur-Tet
Capitule inférieur à 5 mm

Les galinsogas (genre Galinsoga) sont de petites plantes de la famille des astéracées (ou composées), originaires d’Amérique du Sud mais largement naturalisées en Europe, où elles poussent en bordure des terrains cultivés, sur sol acide et ensoleillé (ici en bordure d’un verger de pêchers). Le genre Galinsoga contient en France 2 espèces :

Galinsoga parviflora Cav.
Galinsoga quadriradiata Ruiz & Pav.
À noter aussi la présence d’un hybride entre ces deux espèces, Galinsoga x mixta J.Murray
Le genre doit son nom à Mariano Martinez Galinsoga, directeur du jardin botanique de Madrid au XVIIIe siècle, à qui Ruiz et Pavon l’ont dédié en 1794.
Espèces représentées ici :

Galinsoga parviflora (galinsoga à petites fleurs) : plante annuelle à tige ramifiée plutôt glabre. Feuilles opposées à court pétiole, ovales et terminées en pointe, dentées, assez ondulées et à nervures très marquées. Inflorescence en grappe de capitules. Les capitules sont minuscules, ne dépassant pas 5 mm, avec un disque jaune entouré de 5 ligules ayant généralement 3 dents chacune. Floraison de l’été à l’automne. Photo prise à Ille-sur-Tet le 0711/06.

Galinsoga quadriradiata (galinsoga cilié) : très proche de l’espèce précédente, ce galinsoga s’en distingue surtout par sa pilosité, que ce soit au niveau des feuilles ou à celui du pédoncule, qui porte de nombreux poils glanduleux hérissés. L’espèce, dont la floraison est plus automnale, semble se développer très rapidement depuis quelques années. Photo prise à Ille-sur-Tet le 06/11/06.

Galinsoga quadriradiata (galinsoga cilié) : détail d’un capitule. Photo prise à Ille-sur-Tet le 06/11/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil