Hellébore
Helleborus foetidus (hellébore fétide)
Photo prise le 21/05/04 à Betllans

Les hellébores (genre Helleborus) sont des plantes vivaces appartenant à la famille des renonculacées. On les reconnaît entre autres à leurs feuilles palmées à 7-11 lobes. La floraison est précoce, dès l’hiver (Helleborus niger est plus connu sous le nom de rose de Noël). Comme pour beaucoup de renonculacées, les pièces florales sont assez particulières : le périanthe est composé de 5 sépales pétaloïdes, tandis que les pétales, très petits, jouent le rôle de nectaires. Nombreuses étamines. Le fruit est composé de follicules dont le nombre varie de 2 à 10. Les hellébores sont des plantes très toxiques. Elles contiennent de l’helléborine et de l’helléboréine.

Espèces du genre Helleborus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Helleborus bocconi Ten.
Helleborus foetidus L.
Helleborus lividus Aiton
Helleborus niger L.
Helleborus orientalis Lam.
Helleborus viridis L.

Espèces décrites ici :

Helleborus foetidus (hellébore fétide) : plante vivace de hauteur variable, à feuillage persistant. Les limbes des feuilles, de couleur vert sombre, sont étroitement lancéolés, à marge entière ou dentée. L’inflorescence est une cyme avec des bractées ovales. Les sépales, vert jaunâtre, sont souvent colorés de pourpre à la marge. La plante a une odeur désagréable. Elle pousse le plus souvent dans les bois clairs et apprécie les sols calcaires. Nom catalan : marxívol. Photo prise à Rabouillet le 20/04/05

Helleborus niger (hellébore noir, rose de Noël) : plante rencontrée en Europe centrale, très rare en France, où on ne la trouve à l’état sauvage que dans les Alpes et dans de rares départements (espèce protégée). Par contre, elle est souvent cultivée dans les jardins (floraison de fin décembre à avril), et est parfois subspontanée. Sépales blancs ou légèrement rosés. Feuilles coriaces persistant pendant l’hiver. On l’a utilisée autrefois pour soigner les troubles mentaux, le remède étant sans doute pire que le mal. Nom catalan : rosa de Nadal. Photo prise à Toulouse (jardin) le 12/02/05.

Helleborus viridis (hellébore vert) : plante annuelle de 20 à 40 cm poussant dans les haies et les bois, rencontrée chez nous en montagne au-dessus de 1000 m. Si on la compare à H. foetidus, les folioles sont plus ternes, moins étroites, régulièrement dentées. Elles tombent pendant l’hiver. Les fleurs sont moins nombreuses. Quant aux sépales, ils sont moins concaves. Floraison au printemps. Nom catalan : el·lèbor verd. Photo prise à Bolquère le 01/07/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil