Ibéris
Iberis sempervirens
Iberis sempervirens (ibéris toujours vert)
Photo prise le 30/06/05 à Eyne

Les ibéris (genre Iberis, famille des brassicacées, ou crucifères) doivent sans doute leur nom au fait que beaucoup d’espèces sont communes en Espagne. Il semble cependant qu’au départ le terme iberis ait désigné une passerage (genre Lepidium). Le genre Iberis est facilement reconnaissable à ses fleurs, dont les deux pétales extérieurs sont beaucoup plus grands que les pétales intérieurs. Les fruits sont des siliques s’ouvrant par deux valves, chaque loge ne contenant qu’une graine.

Espèces du genre Iberis en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Iberis amara L.

Iberis aurosica Chaix

Iberis bernardiana Godr. & Gren.

Iberis carnosa Willd.

Iberis ciliata All.

Iberis linifolia L.

Iberis nana All.

Iberis pinnata L.

Iberis saxatilis L.

Iberis sempervirens L.

Iberis spathulata DC.

Iberis stricta Jord.

Iberis umbellata L.

Espèces décrites ici :

Iberis sempervirens

Iberis sempervirens L. (ibéris toujours vert) : fréquemment cultivé dans les jardins, cet ibéris pousse surtout dans les Pyrénées, jusqu’à 2500 m. C’est une plante vivace à tiges ligneuses à la base, certaines florifères, d’autres non. Feuilles entières oblongues, plus ou moins en rosette à la base. Inflorescence en racème simple. Fleurs blanches. Nom catalan : carraspic sempreverd. Photo prise à Eyne le 30/06/05.

Iberis amara L. (ibéris amer) : petite plante annuelle de 10 à 30 cm, poussant sur le calcaire, notamment chez nous dans la garrigue. Les feuilles, à bord cilié, sont spatulées, avec quelques lobes latéraux. Inflorescence en racème dense d’abord aplati, puis s’allongeant au cours de la floraison. Les fleurs peuvent être blanches ou violacées. Floraison d’avril à octobre. Nom catalan : matablat comú. Photo prise à Cases-de-Pène le 05/04/06.

Iberis amara L. (ibéris amer) : fleurs violacées. Photo prise à Cases-de-Pène le 05/04/06.

Iberis saxatilis L. (ibéris des rochers) : plante vivace de 5 à 15 cm poussant sur les rochers et les coteaux calcaires, le plus souvent dans le Midi. Tiges ligneuses et tortueuses, couchées à l’exception des rameaux florifères. Nombreuses feuilles linéaires semi-cylindriques, mucronées, glabres ou ciliées. Fleurs blanches en grappe serrée, arrondie. Les silicules ovales et largement ailées sont échancrées au sommet. Floraison de mars à août. Nom catalan : carraspic saxàtil. Photo prise à Belloc le 16/05/10.
Iberis nana All. (ibéris de Candolle, ibéris nain), syn. Iberis candolleana Jord. : petite plante bisannuelle de 2 à 10 cm, protégée nationalement, poussant dans les éboulis calcaires du Sud-Est, en particulier au sommet du Ventoux. Feuilles charnues, entières, le plus souvent spatulées (au moins les caulinaires). Fleurs lilacées ou rosées assez grandes par rapport à la plante. Floraison de juin à août. L’espèce a été signalée à tort dans les Pyrénées-Orientales au XIXe siècle. Photo prise au mont Ventoux le 09/06/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil