Massette
Typha latifolia (massette à larges feuilles)
Photo prise le 20/07/04 à Ille-sur-Tet

Les massettes sont avec les roseaux les plus connues des plantes aquatiques ou marécageuses. Elles constituent le genre Typha, seul représentant de la famille des typhacées. Leur inflorescence n’est comparable à nulle autre : les fleurs sont unisexuées (fleurs mâles et femelles différentes) et monoïques (portées sur une même plante), ce qui est relativement courant, mais ici les fleurs mâles et femelles constituent deux épis différents. En bas les fleurs femelles forment un épi cylindrique de couleur brune ; au-dessus les fleurs mâles forment un autre épi roussâtre, plus grêle et généralement conique. Les fruits sont des petits akènes.

Noms catalans : boga, bova.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Typha angustifolia L.
Typha domingensis (Pers.) Steud.
Typha latifolia L.
Typha laxmannii Lepech.
Typha minima Funck
Typha shuttleworthii W.D.J.Koch & Sond.
+ divers hybrides

Espèces présentées ici :

Typha latifolia (massette à larges feuilles) : l’espèce la plus répandue avec Typha angustifolia, dont elle se distingue par ses feuilles beaucoup plus larges. C’est une grande plante vivace pouvant atteindre 2 m de haut. Feuilles très allongées terminées en pointe, vert pâle, d’une largeur d’environ 2 cm, plus hautes que la tige florale. Floraison en été dans les lieux marécageux et plus généralement dans les eaux stagnantes. Noms catalans : balca de fulla ampla, boga de fulla ampla, bova femella.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil