Panicaut
Eryngium campestre L. (panicaut champêtre)
Photo prise le 23/06/04 à Casenoves

Les panicauts (genre Eryngium) sont souvent confondus avec les chardons, mais ils appartiennent à la famille des apiacées (ou ombellifères), tandis que les chardons font partie des astéracées (ou composées).

Ce sont des plantes herbacées vivaces, parfois bisannuelles, presque toutes épineuses, à inflorescences ramifiées. Les fleurs sont groupées en têtes très denses reposant sur un involucre de bractées épineuses.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Eryngium alpinum L.
Eryngium bourgatii Gouan
Eryngium campestre L.
Eryngium giganteum M.Bieb.
Eryngium maritimum L.
Eryngium pusillum L.
Eryngium spinalba Vill.
Eryngium tricuspidatum L.
Eryngium viviparum J.Gay
+ divers hybrides

Espèces présentées ici :

Eryngium campestre L. (panicaut champêtre). Plante vivace petite à moyenne d’aspect général vert grisâtre. Feuilles épineuses très découpées, les supérieures sessile et engainant la tige. Fleurs verdâtres en pseudo-capitules serrés et arrondis reposant en général sur 6 longues bractées épineuses. Floraison en été sur sols secs, sablonneux ou rocailleux. Noms catalans : card panical, card girgoler, card corredor. Photo prise à Casenoves le 23/06/04.

Eryngium maritimum L. (panicaut maritime). Plante vivace petite à moyenne, d’aspect général gris bleuté. Tige blanchâtre. Feuilles à lobes ondulés et épineux, à nervures blanchâtres. Fleurs bleutées lorsqu’elles sont épanouies, reposant généralement sur 5 larges bractées épineuses assez semblables aux feuilles basales. Floraison en été sur les sables du littoral. Nom catalan : card marí. Photo prise à Sainte-Marie le 01/07/04.

Eryngium bourgatii Gouan (panicaut de Bourgat, chardon bleu des Pyrénées) : petite plante vivace pouvant atteindre 40 cm., fréquente dans les prés des montagnes pyrénéennes. L’ensemble de la plante a un aspect bleuâtre. Les feuilles, coriaces, sont très divisées et épineuses. Involucre composé de 10 à 12 bractées étroites, terminées chacune en épine dure. Ombelle de fleurs plus ou moins ovoïde. Floraison en été. Nom catalan : panical de muntanya. Photo prise au lac de Gaube (65) en août 2005.

Eryngium alpinum L. (panicaut des Alpes, reine des Alpes): cousin alpin du panicaut de Bourgat, c’est une plante généralement plus haute (50 cm environ), bleutée à violacée, poussant dans les prairies et les pâturages des Alpes et du Jura. Feuilles et bractées sont épineuses, mais plutôt molles. Floraison de juillet à septembre. Photo prise en Italie (parc des Alpes maritimes) le 06/08/08.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil