Pigamon
Thalictrum aquilegifolium
Thalictrum aquilegiifolium (pigamon à feuilles d’ancolie)
Photo prise le 23/06/05 au col de Jau

Le genre Thalictrum (les pigamons) appartient à la famille des renonculacées. Il regroupe quelques espèces presque toutes orophytes (montagneuses), facilement reconnaissables à leurs fleurs à périanthe quasiment absent.

Caractéristiques communes : plantes herbacées vivaces à feuilles biternées ou triternées (parfois aussi bipennées ou tripennées). Inflorescence en panicule. Les fleurs ont un périanthe à 4 ou 5 pièces très petites rapidement caduc, de sorte qu’on ne voit que les nombreuses et longues étamines. Le fruit est formé de plusieurs petits akènes parfois ailés.

Espèces du genre Thalictrum en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Thalictrum alpinum L.

Thalictrum aquilegiifolium L.

Thalictrum flavum L.

Thalictrum foetidum L.

Thalictrum macrocarpum Gren.

Thalictrum minus L.

Thalictrum morisonii C.C.Gmel.

Thalictrum simplex L.

Thalictrum tuberosum L.

Espèces décrites ici :

Thalictrum aquilegiifolium (pigamon à feuilles d’ancolie) : grande plante vivace glabre poussant dans les massifs montagneux, où elle apprécie les lieux humides et ombragés. Feuilles biternées ou triternées à folioles lobées. Inflorescence en grande panicule à l’aspect plumeux. Étamines généralement de couleur lilas à anthères jaunes. Les fruits sont des akènes ailés. Nom catalan : talictre aquilegifoli. Photo prise au col de Jau le 23/06/05.

Thalictrum aquilegiifolium (pigamon à feuilles d’ancolie) : feuilles. Photo prise au col de Jau le 23/06/05.

Thalictrum aquilegiifolium (pigamon à feuilles d’ancolie) : fleurs. Photo prise à Balcère le 07/07/07.
Thalictrum flavum (pigamon jaune) : contrairement à l’espèce précédente, ce pigamon pousse fréquemment en plaine, où il apprécie les bords de cours d’eau et les prairies humides. D’aspect très variable, il mesure en principe de 60 à 150 cm. Le contour général des feuilles est plus long que large, la forme des folioles variant selon les sous-espèces (les lobes sont arrondis dans le type principal). Fleurs d’aspect jaunâtre du fait de la couleur des étamines. Floraison de mai à août. Noms catalans : ruda de prat, ruibarbre de pobre, talictre. Photo prise à Barèges, jardin botanique du Tourmalet, le 22/08/05.
Thalictrum flavum (pigamon jaune) : la plante dans son milieu naturel. Les racines sont très toxiques (capables d’empoisonner un porc). Elles ont cependant été utilisées autrefois comme prgatives et diurétiques. Photo prise à Saint-Cyprien le 02/06/08.
Thalictrum flavum (pigamon jaune) : la plante dans son milieu naturel. Photo prise à Saint-Cyprien le 02/06/08.
Thalictrum minus L. (petit pigamon) : il s’agit sans doute ici de la sous-espèce saxatile, petite plante poussant dans les lieux rocailleux arides, surtout calcaires, à tige plus ou moins en zigzag. Feuilles à folioles un peu glauques, à peine plus longues que larges, dentées à leur extrémité. Inflorescence en panicule très ramifiée, portant de nombreuses petites fleurs à étamines jaunâtres ou brunâtres, assez espacées et non courbées vers le bas. Fruit divisé en 3-8 carpelles sessiles, ovales ou en fuseau. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : talictre petit. Photo prise à Trévillach le 17/06/11.
Thalictrum minus L. (petit pigamon) : fruits. Photo prise à Trévillach le 17/06/11.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil