Pulsatille
Pulsatilla alpina subsp. apiifolia
Pulsatilla alpina subsp. apiifolia (pulsatille soufrée, anémone soufrée)
Photo prise le 30/06/05 à Eyne

Les pulsatilles (genre Pulsatilla, famille des renonculacées) sont des plantes très proches des anémones, avec lesquelles elles étaient classées dans un même genre par Linné. Leur nom, dérivé du verbe latin pulso (= pousser, secouer, agiter) est sans doute lié à leurs fruits, dont les arêtes plumeuses sont agitées par le vent. On peut les distinguer des anémones par leurs feuilles pennées, très divisées, et par ces fruits plumeux qui persistent souvent tout l’été. Elles poussent surtout en montagne. Leurs fleurs comportent de cinq à sept sépales pétaloïdes à revers duveteux.

Espèces du genre Pulsatilla en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre subsp. alpina

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre subsp. apiifolia (Scop.) Nyman

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre subsp. austriaca Aichele & Schwegler

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre subsp. cantabrica Laínz

Pulsatilla alpina (L.) Delarbre subsp. cyrnea Gamisans

Pulsatilla halleri (All.) Willd. subsp. halleri

Pulsatilla montana (Hoppe) Rchb. subsp. montana

Pulsatilla pratensis (L.) Mill.

Pulsatilla rubra Delarbre subsp. hispanica W.Zimm.

Pulsatilla rubra Delarbre subsp. rubra var. rubra

Pulsatilla rubra Delarbre subsp. rubra var. serotina (H.J.Coste) Aichele & Schwegler

Pulsatilla vernalis (L.) Mill.

Pulsatilla vulgaris Mill.

Espèces décrites ici :

Pulsatilla alpina subsp. apiifolia : la plante doit son nom scientifique à la ressemblance entre ses feuilles et celles du cèleri (Apium). Les feuilles, très nombreuses et velues, sont bipennées. Fleur solitaire à l’extrémité d’un pédoncule qui s’allonge lors de la fructification. Le nombre de sépales est généralement de six, reconnaissables à leur couleur jaune soufré. L’infrutescence est composée de nombreux akènes pourvus d’une longue arête plumeuse. Prés et broussailles, jusqu’à 2700 m. Nom catalan : herba del vent. Photo prise à Eyne le 30/06/05

Pulsatilla alpina subsp. apiifolia : fruits. Photo prise à Eyne le 30/06/05

Pulsatilla vulgaris (pulsatille commune, anémone pulsatille) : plante vivace de 10 à 30 cm poussant dans les pelouses et les rocailles, de préférence sur calcaire. Toute la plante est soyeuse. Feuilles velues divisées en lanières linéaires. Grandes fleurs solitaires, violettes ou d’un bleu violacé. Très nombreuses étamines à anthères jaunes. Il devrait s’agir ici de la variété costeana, la pulsatille de Coste, endémique des Causses. Floraison de mars à mai. Photo prise au-dessus de Millau (12) le 10/04/08.
Pulsatilla vulgaris (pulsatille commune, anémone pulsatille) : vue plus rapprochée des fleurs. Photo prise au-dessus de Millau (12) le 10/04/08.
Pulsatilla vulgaris (pulsatille commune, anémone pulsatille) : détail d’une fleur. Photo prise au-dessus de Millau (12) le 10/04/08.
Retour à la page d’accueil