Ravenelle
Raphanus raphanistrum subsp. landra (ravenelle maritime, radis maritime)
Photo prise le 01/07/04 à Sainte-Marie

La ravenelle (Raphanus raphanistrum L.) est l’un des nombreux représentants de la famille des brassicacées, ou crucifères. La plante appartient au genre Raphanus, dont le représentant le plus illustre est le radis cultivé (Raphanus sativus).

On distingue deux sous espèces de ravenelle :
Raphanus raphanistrum subsp. landra (Moretti ex DC.) Bonnier & Layens, la ravenelle maritime, ou radis maritime.
Raphanus raphanistrum subsp. raphanistrum, la ravenelle proprement dite, ou radis ravenelle, radis sauvage.

Raphanus raphanistrum subsp. landra (ravenelle maritime, radis maritime) : sous-espèce qu’on rencontre de la fin du printemps au milieu de l’été sur les sables du littoral. C’est une plante annuelle ou bisannuelle très buissonnante de couleur vert blanchâtre, à feuilles inférieures pennatifides. Calice vert jaunâtre à dents arrondies, corolle en tube terminée par 4 pétales jaune pâle. La principale curiosité de la plante est son fruit, silique en chapelet terminée par un bec proéminent. Nom catalan : ràvec. Photo prise à Sainte-Marie le 01/07/04.

Raphanus raphanistrum subsp. raphanistrum (ravenelle, radis sauvage) : adventice fréquente des cultures, également présente dans les terrains vagues et en bordure des prés, c’est une plante annuelle très commune, qui fleurit au printemps. Les fleurs sont soit jaunes, soit d’un blanc crème, les pétales étant striés de gris-noir parfois violacé. Feuilles et fruits ont les mêmes caractéristiques que pour la sous-espèce précédente (mais les siliques sont moins bosselées). Nom catalan : rafanistre. Photo prise à Montalba-le-Château le 29/03/06.

Raphanus raphanistrum subsp. raphanistrum (ravenelle, radis sauvage) : feuille. Photo prise à Montalba-le-Château le 29/03/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil