Tanaisie
Tanacetum vulgare (tanaisie commune, barbotine)
Photo prise le 19/09/04 à Sansa

Les tanaisies sont des plantes herbacées appartenant au genre Tanacetum et à la famille des astéracées (ou composées), vaste famille dans laquelle dans laquelle ce qu’on croit être une fleur est en fait un capitule de fleurons reposant sur un involucre de bractées. Autrefois classées dans le genre Chrysanthemum, les tanaisies sont des plantes annuelles ou vivaces, à inflorescence en corymbe. Capitule comportant un disque de fleurs tubulées hermaphrodites entourées de fleurs femelles ligulées ou non. Les fruits sont des akènes dont le pappus forme souvent une coupelle.

Espèces recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Tanacetum annuum L.
Tanacetum audibertii (Req.) DC.
Tanacetum corymbosum (L.) Sch.Bip.
Tanacetum parthenium (L.) Sch.Bip.
Tanacetum vulgare L.

Espèces décrites ici :

Tanacetum vulgare (tanaisie commune, barbotine) : plante annuelle d’assez grande taille, aromatique, formant des touffes souvent très denses. Feuilles pennatiséquées à segments pennatipartites. Capitules jaune d’oeuf à l’allure de boutons, les fleurons périphériques n’étant pas ligulés. Floraison en été (surtout en montagne dans notre département). Noms catalans : tanacet, tanarida. Photo prise à Sansa le 19/09/04.

Tanacetum corymbosum (tanaisie en corymbes, marguerite en corymbes, chrysanthème en corymbes) : plante vivace à odeur forte, assez grande (elle peut dépasser 1 mètre), poussant sur les coteaux ou dans les bois secs, très souvent sur sol calcaire. Feuilles divisées en segments lobés-dentés, plutôt luisantes à l’avers, plus pâles au revers avec de petits poils. Les capitules ont des ligules blanches entourant des tubes jaunes. Involucre semi-circulaire à bractées inégales bordées de brun. Le fruit est un akène blanchâtre sans aigrette. Floraison de fin mai à juillet. Nom catalan : crisantem corimbós. Photo prise à Bélesta le 26/05/05.

Tanacetum parthenium (grande camomille, pyrèthre mousse, tanaisie Parthénium) : plante de 30 à 80 cm poussant dans les lieux incultes, les terrains vagues, parfois aussi sur les rochers. Très odorante, elle se reconnaît surtout à ses feuilles, toutes pétiolées, pennatiséquées, à larges lobes aux dents obtuses, un peu arrondies. Nombreux capitules disposés en corymbe lâche. Floraison de mai-juin à septembre. Nom catalan : segura. Photo prise au-dessus de Quillan (11) le 20/05/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil