Thym
Thymus vulgaris L. (thym commun, farigoule)
Photo prise le 10/06/04 à Corneilla-de-Conflent

Il existe en France plusieurs espèces du genre Thymus, la plus répandue dans les régions méridionales étant Thymus vulgaris, le thym commun, appelé aussi farigoule. C’est une plante très aromatique, sous-arbrisseau nain qui fleurit dès le début du printemps dans les maquis et les garrigues, où il forme des petits buissons souvent très denses. Les tiges sont ligneuses, au moins à la base, portant des petites feuilles entières et opposées, linéaires ou obtuses, tomenteuses, à nervure centrale proéminente au revers et à marge légèrement enroulée. Le thym appartient à la famille des lamiacées (ou labiées). Comme chez la plupart des lamiacées, la corolle forme deux lèvres, la supérieure à 2 petits lobes, l’inférieure à 3 lobes un peu plus grands, surtout le lobe médian. Sa couleur varie du rose violacé au blanc. Calice bilabié lui aussi, velu, généralement pourpre violacé. Les fleurs sont groupées en glomérules très denses. 4 étamines. Le fruit est composé de 4 nucules.

L’autre thym très répandu est le serpolet, Thymus serpyllum, qui, contrairement au thym commun, pousse dans la plupart des régions de France et se rencontre aussi en montagne (jusqu’à 3 000 mètres). Sa détermination précise est parfois difficile, car il existe plusieurs espèces à peu près similaires, par exemple Thymus praecox Opiz.

Thymus vulgaris L. (thym commun, farigoule) : détail de l’inflorescence. Nom catalan : farigola. Photo prise à Bélesta le 16/04/05.

Thymus praecox Opiz (serpolet couché, thym couché, thym précoce) : cette petite plante vivace de 10 à 30 cm croît aussi bien dans les pelouses rocailleuses de moyenne montagne que sur le sable des dunes (de la Bretagne à la Picardie). Elle ne semble pas présente dans notre département. On la reconnaît d’abord à ses petites feuilles rapprochées, hérissées de poils blanchâtres sur les deux faces. Le calice rougeâtre est lui aussi hérissé. Les fleurs roses sont très petites. Le lobe central de la lèvre inférieure porte parfois de petites taches pourprées. Floraison d’avril à septembre. Nom catalan : inconnu. Photo prise à la pointe de Trévignon (29) le 14/08/10.

Thymus serpyllum L. (serpolet) : plante basse, tapissante, à tiges florales dressées, légèrement velues. Feuilles à peu près elliptiques, à très court pétiole. Inflorescence arrondie, fleurs rosâtres à pourprées. Floraison de mai à septembre (prés secs, broussailles notamment). Noms catalans : serpol, farigola negra. Photo prise à Rabouillet le 10/06/05.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil