Filaire
Phillyrea angustifolia
Phillyrea angustifolia L. (filaire à feuilles étroites, alavert)
Photo prise le 06/10/05 à Montalba-le-Château

Le genre Phillyrea (les filaires ou alaverts) appartient à la famille des oléacées, dont le représentant le plus connu est l’olivier, mais qui comporte aussi le lilas, le jasmin et le frêne.

Il est constitué de quelques espèces méditerranéennes se distinguant les unes des autres surtout par la forme de leurs feuilles. Ce sont des arbrisseaux à feuilles opposées et persistantes, glabres, simples, entières ou dentées, dont seule la nervure principale du limbe est nettement marquée. Les fleurs, hermaphrodites, ont un petit calice à quatre divisions courtes, une corolle à tube court et à quatre lobes étalés blancs. Il y a deux étamines à anthères subsessiles très apparentes, et un style à gros stigmate bilobé. Ovaire supère. Le fruit est une drupe globuleuse.

Le nom phillyrea (phillurea) était déjà employé par Théophraste pour désigner un arbrisseau indéterminé, à feuilles coriaces et persistantes. Nom catalan : aladern (donné aussi au nerprun alaterne).

Espèces du genre Phillyrea en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Phillyrea angustifolia L.

Phillyrea latifolia L.

Phillyrea media L.

Espèces décrites ici :

Phillyrea angustifolia L. (filaire à feuilles étroites, alavert) : arbrisseau assez courant dans les lieux rocailleux et arides, reconnaissable entre autres à ses feuilles étroites terminées par une petite pointe. Le limbe est vert des deux côtés, brillant à l’avers, entier ou légèrement denticulé au sommet. Fleurs blanc jaunâtre en glomérules à l’aisselle des feuilles (floraison de mars à mai). Fruits pruineux, noir bleuté à maturité, portant une petite pointe au sommet. Nom catalan : aladern de fulla estreta. Photo prise à Montalba-le-Château le 06/10/05.

Phillyrea latifolia L. (filaire à feuilles larges, alavert à larges feuilles) : Arbrisseau ou petit arbre pouvant 6-8 mètres, à rameaux robustes et raides, poussant dans les bois et sur les coteaux pierreux. Feuilles inférieures larges, ovales ou elliptiques-oblongues, légèrement en coeur à la base, courtement petiolées, dentées-épineuses. Feuilles supérieures plus étroites, entières ou finement dentées, à nervure dorsale saillante. Fleurs en grappes courtes et peu fournies. Fruits noirs globuleux. Floraison de mars à mai. Noms catalans : aladern de fulla ampla, aladern fals. Photo prise à Maury le 07/06/10.
Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil