Guimauve
Althaea officinalis
Althaea officinalis (guimauve officinale)
Photo prise le 26/09/05 à Torreilles

Comme leur nom l’indique, les guimauves (genre Althaea, famille des malvacées) sont des plantes proches des mauves. Comme les autres malvacées, leurs organes reproducteurs forment une sorte de colonne dans laquelle les styles, soudés presque jusqu’au sommet, sont entourés par les nombreuses étamines soudées à la base. Le périanthe comporte un petit calicule venant s’ajouter au calice et à la corolle. Dans le genre Althaea, ce calicule est formé de 6 à 9 folioles et n’est pas soudé au calice. Corolle et calice comportent chacun 5 pièces. Le fruit est formé de nombreux carpelles disposés en cercle.

On connaît surtout la guimauve officinale (Althaea officinalis L.), aux propriétés adoucissantes, dont la racine était donnée à mâcher aux jeunes enfants pour “faire” leurs dents (elle entre aussi dans la composition de confiseries).

Le nom althaea correspond à un verbe grec signifiant “guérir”, allusion aux vertus médicinales de la plante. Quant à guimauve, terme qui apparaît au XIIe siècle sous la forme wid malve, on estime que son premier élément correspond au latin hibiscus (= mauve), altéré par croisement avec le mot gui (de même, en italien, la plante s’appelle malvavischio).

Espèces du genre Althaea en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Althaea cannabina L.

Althaea hirsuta L.

Althaea longiflora Boiss. & Reut.

Althaea officinalis L.

Espèces décrites ici :

Althaea officinalis (guimauve officinale) : plante vivace assez grande poussant de préférence dans les sols humides à forte teneur en sel, autrement dit non loin des rivages de la Méditerranée, de l’Atlantique ou de la Manche. L’ensemble de la plante, à poils doux, est d’un vert blanchâtre. Feuilles inférieures à limbe en forme de coeur. Feuilles supérieures plus longues que larges, à limbe denté et formant de 3 à 5 lobes plus ou moins apparents. Fleurs à corolle blanc rosé (floraison de juin à septembre). Noms catalans : altea, malví. Photo prise à Torreilles le 26/09/05.

Althaea hirsuta L. (guimauve hérissée, guimauve hirsute) : plante annuelle de 10 à 40 cm, poussant dans les champs non irrigués, les lieux incultes, au bord des chemins (préférence pour le calcaire). Feuilles inférieures à limbe arrondi et crénelé, feuilles supérieures palmatifides (3 à 5 lobes). La tige porte de nombreux poils hérissés, de même que le calicule et le calice, à lobes très allongés. Corolle rose pâle à lilacée. Floraison de mai à juillet. Nom catalan : altea hirsuta. Photo prise à Bélesta le 15/05/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil