Jussie
Ludwigia peploides
Ludwigia peploides (Kunth) P.H.Raven (jussie)
Photo prise le 29/08/05 à Bompas

Les jussies, ou ludwigies (genre Ludwigia, famille des onagracées, dont le principal représentant est l’onagre), sont des plantes aquatiques à fleurs jaunes, pour la plupart introduites d’Amérique afin de décorer les pièces d’eau des parcs et jardins, mais dont certaines espèces se sont très vite naturalisées au point de devenir envahissantes, étouffant les autres plantes qui poussent dans les eaux stagnantes des rivières et des ruisseaux. Le calice, adhérent à l’ovaire, est à 5 ou 6 sépales, la corolle à 5 ou 6 pétales. On trouve généralement 10 étamines beaucoup plus courtes que le style, celui-ci se terminant par un stigmate globuleux où l’on devine 5 ou 6 lobes. Le fruit est une capsule.

Le nom générique Ludwigia est dédié à Christian Ludwig (1709-1773), médecin et botaniste allemand, professeur à Leipzig. Le synonyme Jussiaea (= jussie) renvoie pour sa part au botaniste français Bernard de Jussieu (1699-1776).

Espèces du genre Ludwigia en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Ludwigia grandiflora (Michx.) Greuter & Burdet in Greuter & Raus

Ludwigia hexapetala (Hook. & Arn.) Zardini, H.Y.Gu & P.H.Raven

Ludwigia palustris (L.) Elliott

Ludwigia peploides (Kunth) P.H.Raven

Espèces décrites ici :

Ludwigia peploides (Kunth) P.H.Raven (jussie) : plante vivace à tiges allongées et flottantes, très souvent teintées de rouge. Feuille alternes, pétiolées, ovales et allongées, à limbe à peu près glabre et d’un vert luisant à l’avers, velu au revers, à fine marge rouge. Calice persistant à 5 sépales. Corolle à 5 pétales jaune vif en forme de coeur. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Bompas le 29/08/05

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil