Laiteron
Sonchus oleraceus L. (laiteron potager, laiteron maraîcher)
Photo prise le 03/03/06 à Ille-sur-Tet

Les laiterons, comme les laitues, doivent leur nom au suc laiteux qu’ils contiennent. Ils appartiennent au genre Sonchus et à la familles des astéracées (ou composées), vaste famille dont les fleurs sont groupées en capitules entourés d’un involucre de bractées. Comme pour la laitue ou le pissenlit, ces fleurs, de couleur jaune, sont toutes ligulées et pourraient être prises pour des pétales. Les laiterons sont des plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces, à feuilles caulinaires embrassant la tige par leur base. Les capitules sont groupés en racèmes (grappes). L’involucre est formé de nombreuses bractées inégales, se recouvrant en partie les unes les autres. Les fleurs, elles aussi très nombreuses, sont disposées sur plusieurs rangs. Les fruits sont des akènes rétrécis en bec à leur partie supérieure, portant chacun une aigrette de poils simples, non plumeux, denticulés, plus ou moins argentés.

Le nom Sonchus désignait déjà la même plante en grec et en latin (sonchos).

Espèces du genre Sonchus en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Sonchus aquatilis Pourr.

Sonchus arvensis L.

Sonchus asper (L.) Hill

Sonchus maritimus L.

Sonchus oleraceus L.

Sonchus palustris L.

Sonchus tenerrimus L.

Espèces décrites ici :

Sonchus oleraceus L. (laiteron potager, laiteron maraîcher) : cette plante doit son nom au fait qu’elle peut être consommée cuite, ou crue en salade lorsque les feuilles sont jeunes. De taille variable (20 à 80 cm), elle pousse dans les lieux cultivés et les décombres, et fleurit presque toute l’année. Les feuilles sont molles, pennatifides, à lobes dentés portant de petites épines. Le lobe terminal est plutôt triangulaire et plus grand que les autres. Noms catalans : lletsó, lletsó de canya. Photo prise à Ille-sur-Tet le 03/03/06

Sonchus arvensis L. (laiteron des champs) : à peu près identique au précédent (même milieu, même taille, mêmes feuilles, sauf que les oreillettes des feuilles embrassantes sont arrondies et non triangulaires), ce laiteron s’en distingue essentiellement par ses pédoncules floraux et surtout ses bractées, qui portent des poils hispides glanduleux (glandes jaunes puis brunâtres). C’est une plante vivace rare dans les Pyrénées-Orientales, qui a élu domicile sur ma terrasse. Floraison du printemps à l’été. Nom catalan : inconnu. Photo prise à Ille-sur-Tet le 25/03/10.
Sonchus arvensis L. (laiteron des champs) détail d’un capitule. Photo prise à Ille-sur-Tet le 25/03/10.

Sonchus tenerrimus L. (laiteron délicat) : plante méditerranéenne annuelle ou bisannuelle, parfois vivace, rencontrée notamment sur les sols rocheux du littoral. Feuillage très dense. Les feuilles, profondément divisées, ont des lobes le plus souvent étroits. Elles sont fines et molles. La plante se distingue des autres laiterons par la présence de poils blancs cotonneux à la base de l’involucre. Floraison d’avril à août. Nom catalan : lletsó fi. Photo prise au Racou le 30/03/06.

Sonchus tenerrimus L. (laiteron délicat) : détail de l’involucre. Photo prise au Racou le 30/03/06.

Sonchus asper (L.) Hill (laiteron rude) : cette grande plante annuelle robuste, à tige érigée et creuse, peut fréquemment dépasser un mètre de haut. On la reconnaît surtout à ses feuilles allongées et un peu enroulées, entourant la tige par deux oreillettes, bordées de dents épineuses. Inflorescence en corymbe lâche. L’involucre, à nombreuses bractées, est glabre, avec çà et là quelques petites épines. Nombreuses fleurs ligulées jaunes. Floraison de mai à novembre (bord des chemins, friches, cultures, clairières). Nom catalan : lletsó punxós. Photo prise à Argelès le 23/04/06.

Sonchus maritimus L. (laiteron maritime) : plante vivace de 30 cm à 1,20 m, poussant sur les sables et dans les marécages du bord de mer (sol salin, contrairement à l’espèce similaire Sonchus aquatilis). Feuilles caulinaires un peu glauques, allongées, à rebord portant de fines dents aiguës, embrassant la tige par deux lobes. Inflorescence portant peu de capitules. Bractées glabres, parfois cernées de noir. Ligules jaune doré, avec souvent une bande orange au revers. Floraison de juin à septembre. Nom catalan : lletsó marí. Photo prise à Torreilles le 24/06/06.

Sonchus maritimus L. (laiteron maritime) : feuilles. Photo prise à Torreilles le 24/06/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil