Maceron
Smyrnium olusatrum L. (maceron, maceron cultivé)
Photo prise le 26/03/06 à Ille-sur-Tet

Le genre Smyrnium appartient à la famille des apiacées (ou ombellifères). Il se reconnaît notamment au fait que le calice ne porte pas de dents à son sommet et que les cinq pétales sont entiers, à pointe aiguë courbée vers l’intérieur. Le fruit est globuleux, plus large que long, comprimé en son milieu. Les ombelles comportent de 6 à 15 rayons. Les feuilles sont composées, les inférieures deux ou trois fois complètement divisées.

On connaît surtout Smyrnium olusatrum, le maceron, plante autrefois cultivée et remplacée par le céleri. Difficile de ne pas voir cette grande plante d’un vert acide, qui peut atteindre un mètre de haut, tant elle est fréquente, de mars à mai, le long des routes de notre département, en plaine ou sur le littoral.

Espèces du genre Smyrnium recensées en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Smyrnium olusatrum L.

Smyrnium perfoliatum L.

Smyrnium rotundifolium Mill.

Espèces décrites ici :

Smyrnium olusatrum L. (maceron, maceron cultivé) : inflorescence. Nom catalans : aleixandri, cugul. Photo prise à Torreilles le 25/03/06.

Smyrnium olusatrum L. (maceron, maceron cultivé) : gaine à la base de la feuille. Photo prise à Torreilles le 25/03/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil