Odontite
Odontites luteus
Odontites luteus (L.) Clairv. (odontite jaune, euphraise jaune)
Photo prise le 29/09/05 à Castelnou

Les odontites (genre Odontites) sont des plantes proches des euphraises. Ils sont, comme elles, semi-parasites, leurs racines possédant des petits suçoirs qui s’enfonçent dans les racines des plantes voisines. Traditionnellement classés dans la famille des scrophulariacées, ils ont été rattachés à celle des orobanchacées par la classification APG II. C’est le cas également des euphraises et d’autres plantes pratiquant le parasitisme : rhinanthes, pédiculaires, mélampyres.

Les feuilles des odontites sont simples, opposées, sessiles, souvent très étroites. Les fleurs sont groupées en racèmes allongés unilatéraux. Elles peuvent être jaunes, roses ou rougeâtres. Calice à cinq divisions souvent triangulaires. Corolle à deux lèvres, la supérieure entière ou légèrement échancrée, formant une sorte de casque, l’inférieure à trois lobes arrondis nettement marqués. Il y a quatre étamines entourant le style. Le fruit est une capsule plus ou moins ovoïde à deux loges contenant de nombreuse petites graines.

Le nom du genre correspond au grec odous, odontos (= dent). Certains auteurs pensent qu’il est lié à la présence de petites dents à la base des anthères. D’autres estiment que la plante aurait été utilisée autrefois pour soigner les maux de dents.

Espèces du genre Odontites en France (noms acceptés, source Tela Botanica) :

Odontites corsicus (Loisel.) G.Don

Odontites glutinosus (M.Bieb.) Benth.

Odontites jaubertianus (Boreau) D.Dietr. ex Walp.

Odontites lanceolatus (Gaudin) Rchb.

Odontites luteus (L.) Clairv.

Odontites vernus (Bellardi) Dumort.

Odontites viscosus (L.) Clairv.

Espèces décrites ici :

Odontites luteus (L.) Clairv. (odontite jaune, euphraise jaune) : plante annuelle très courante, poussant dans les lieux arides calcaires et fleurissant de juillet à octobre. Tige brun rougeâtre, un peu ligneuse, ramifiée surtout au niveau de l’inflorescence. Feuilles étroites, lancéolées, souvent recourbées. Fleurs d’un beau jaune doré, corolle (6 à 8 mm.) à lèvres largement ouvertes, à étamines et à style saillants. Nom catalan : fonollada groga. Photo prise à Castelnou le 07/10/05.

Odontites viscosus (L.) Clairv. (odontite visqueux, euphraise visqueuse) : plante annuelle partageant le même habitat que la précédente et fleurissant à la même saison. Tige jaunâtre très ramifiée dès la base. Feuilles étroites, lancéolées. Calice à poils glanduleux. Corolle jaune pâle, plus petite que dans l’espèce précédente et à lèvres presque fermées. Nom catalan : herba poma. Photo prise à Castelnou le 29/09/05.

Odontites vernus subsp. serotinus (Coss. & Germ.) Corb. (odontite tardif, euphraise tardive) : plante annuelle fleurissant à l’automne (bord des routes et des chemins, champs, terrains vagues). Tige pubescente, quadrangulaire, plus ou moins ramifiée. Feuilles et bractées étroites, faiblement dentées. Fleurs roses, mesurant environ 8 mm de haut. Les pétales, à bords un peu frangés de blanc, sont couverts de petits poils. Le calice est également velu. Nom catalan : fonollada negra. Photo prise à Ria le 15/11/06.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil