Populage
Caltha palustris L. (caltha des marais, populage des marais)
Photo prise le 12/06/07 à Mantet

Le genre Caltha, de la famille des renonculacées, est représenté par une seule espèce, Caltha palustris, le populage des marais, souvent appelé aussi « souci d’eau ». C’est une plante vivace qui pousse dans les marécages, les ruisseaux, les lieux humides. Dans les Pyrénées-Orientales, on la rencontre presque toujours dans les zones montagneuses (jusqu’à 2200 mètres), où elle fleurit de mai à juillet.

La plante se reconnaît facilement à ses grandes feuilles arrondies et crénelées, plus ou moins en forme de coeur, luisantes, épaisses, portées presque toutes par un long pétiole (sauf les feuilles caulinaires, rares). La tige est creuse, glabre, luisante. Comme pour beaucoup de renonculacées, la fleur n’a pas de pétales, mais des sépales pétaloïdes. Généralement au nombre de cinq, ils sont d’un beau jaune doré, entourant de très nombreuses étamines. La fleur épanouie est grande, pouvant atteindre 5 cm de diamètre. Les fruits sont des follicules (5 à 12 follicules par fleur) contenant de nombreuses graines.

La plante doit son nom au grec caltha (= corbeille, vase, coupe), qui évoque la forme des fleurs. Le qualificatif latin palustris indique sa préférence pour les lieux marécageux. Quant au mot populage, il correspond au latin botanique populago, dérivé de populus (le peuplier), soit en raison de la forme arrondie des feuilles, soit à cause d’un même goût pour les endroits humides. Nom catalan : calta.

Caltha palustris L. (caltha des marais, populage des marais) : photo prise au col de Mantet le 12/06/07.

Retour à la liste des fleurs
Retour à la page d’accueil